C’est une journée qui est considérée comme spéciale. La fête des mères est un moment de célébration, d’hommage et de reconnaissance pour celles qui nous ont mis au monde. En attendant dimanche, les mamans et enfants nous ouvrent leur cœur.

Tasya Leste, 9 ans, Flic en Flac

“Mum needs a special day”

“My mom is kind and gives me what I want. She looks after me very well; she gives me food and buys stuffs. She loves me. We need a Mother’s Day to thank them for what they do. We need a special day because it would be boring to have it everyday! And she would have too many gifts in the house, as we would give her gifts everyday! On Mother’s Day I would make her happy, buy her books and clothes. Make her have the best day ever by being kind to her. Doing stuffs that tires her like the housework’s and she would be able to sleep and watch TV.”

Zehreen Sumtally, 28 ans, Bel Air

“Un don de soi unique au monde”

“Nous célébrons les mamans et, à travers elles, toutes les femmes qui entourent leurs enfants d’une tendresse rassurante et qui se soucient continuellement de leur bonheur. Elles sont à saluer pour leur amour, leur don de soi unique au monde, et pour les efforts remarquables qu’elles font pour assurer le quotidien de leurs familles.

Bonne fête aux mamans ! J’espère qu’elles seront choyées par leurs familles, car elles le méritent bien.”

Preetee Nemorin, 37 ans, Quatre-Bornes

“Malgré mon handicap, ma mère a toujours été là pour moi”

“La fête des mères a certes un cachet commercial, mais je choisis de passer outre cet aspect pour me concentrer sur ce qui est vraiment important. Une simple petite fleur suffit à faire mon bonheur et aussi celle de ma mère. En tant que non-voyante, la vie m’a appris à apprécier chaque petite chose et chaque instant. Quand on imagine une maman, c’est le bonheur. Je souhaite remercier la mienne qui, malgré mon handicap, a toujours été là et ne m’a jamais laissé tomber. Elle m’a soignée, m’a grandi et m’a fait devenir la femme que je suis aujourd’hui.

Je suis à mon tour maman de deux enfants : Ryan, 5 ans, et Waylan, 21 mois. Aujourd’hui, je m’occupe avec bonheur du petit dernier. Malgré les difficultés liées à mon handicap et celui de mon époux (aussi non-voyant), on essaie de rendre la chose facile.”

Sharonne Marina, 21 ans, Agaléga

“Ma toute première fête en tant que mère”

“La fête des mères célèbre toutes les femmes, avec ou sans enfants. Car être tante, cousine ou marraine, c’est aussi tenir un rôle de maman auprès des enfants. Cette fête a toujours été un jour très spécial pour moi car elle me permet d’honorer celle qui m’a donné la vie. Je ne pourrais jamais assez remercier ma mère pour tout ce qu’elle fait pour moi.

Cette année, la fête des mères s’apprête à être très riche en émotions. Ma maman est venue d’Agaléga et je vais lui offrir le plus beau des cadeaux avec la naissance imminente de mon premier enfant. Ce sera donc aussi ma toute première fête des mères, et j’ai vraiment hâte.”

Uma Sooben, Quatre Bornes

“Le plus beau cadeau”

“Je m’exprime avec la gorge nouée car j’ai perdu ma mère, il y a deux semaines. À ma naissance, j’étais son plus beau cadeau, car je suis née le jour de la fête des mères. Comme elle n’est plus là aujourd’hui, je ressens doublement l’importance de cette journée. Au sentiment de manque s’ajoutent ceux de tristesse et de désarroi quand je repense à tous les moments passés ensemble.

Une maman, c’est une présence immense dans la vie d’un enfant. Elle était mon tout et m’aidait énormément à m’occuper de mon fils Roy, qui est autiste. C’est une journée de plus pour honorer nos mamans. Je sais qu’elle me regarde et veille sur moi d’en haut.”

Nazima Peeroo, 46 ans, Port-Louis

“Un moment familial”

“Je suis mère de trois enfants : Oomar, 27 ans, Nadir, 26 ans, et Amélia, 2 ans. Mes enfants me gâtent tous les jours. Chez nous, la fête des mères, c’est avant tout un moment familial, dédié aux mamans et aux grands-mères maternelle et paternelle. Les grands-parents méritent tout autant l’attention des enfants. Ce sont eux qui jouent le plus grand rôle dans leur éducation en leur transmettant les valeurs clés.”

Stéphanie Bolli, 41 ans, Quatre-Bornes

“Ma vie pour mes enfants”

“La fête des mères est l’une des plus grandes fêtes à mes yeux car elle représente le jour où l’on rend hommage à toutes celles qui offrent un amour inconditionnel à leurs enfants, qui luttent constamment pour leur bonheur et leur avenir. Je donnerai ma vie pour mes enfants, tout comme ma mère en ferait de même pour ma sœur et moi. Bonne fête à toutes les mamans du monde.”

Aniella Simiette Samoisy, 27 ans Trou d’Eau Douce

“Célébrer tous les jours”

“C’est une fête qui ne doit pas se limiter à un seul jour de l’année. Il faut célébrer tous les jours les mamans. Mais c’est bien qu’il y ait une journée pour les honorer. La mère est au front, elle nous a portés pendant neuf mois et a souffert pour nous mettre au monde. À 27 ans, je suis maman de deux garçons de 6 et 2 ans. C’est un sentiment merveilleux et on a l’impression que c’est maintenant que notre vie commence.”

Joëlle Coret-Sophie, 40 ans, Vacoas

“Une bénédiction de la vie”

“C’est une fête qui ne met pas uniquement les mamans à l’honneur, mais qui réunit d’une certaine façon les familles. Depuis la naissance de mon fils, Johéno, ce jour me fait réellement prendre conscience de ce cadeau de la vie qui m’apporte un amour inconditionnel. Être maman est une bénédiction et c’est quelque chose qui est difficile à expliquer. Comme une chanson, on apprend à faire face à plusieurs émotions : du réconfort, de la joie, des moments d’incertitude ou de peur.

Ce dimanche, comme chaque jour depuis que mon fils est entré dans ma vie, je serai valorisée et mon cœur sera comblé avec un sentiment d’accomplissement.”