Microsoft îles de l’océan Indien et du Pacifique Francophone a célébré ses 15 ans de présence à Maurice, lors d’une réception sous le thème « 2020 : Mauritius Next » aux Ruines de Balaclava.
Étaient présents, le ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, Tassarajen Pillay Chedumbrum et Hennie Loubser, General Manager de Microsoft West, East, Central Africa (WECA), ainsi que des employés de Microsoft. La firme a tenu à remercier ses partenaires et clients du secteur privé aussi bien que du secteur public pour leur collaboration durant toutes ces années qui ont mené au développement des TIC et aidé à créer une société connectée.
Paul Bunting, Country Manager de Microsoft Océan Indien, s’est exprimé : « La philosophie de Microsoft a toujours été d’aider les gens à réaliser pleinement leur potentiel et c’est ce à quoi nous nous sommes attelés ces quinze dernières années. Nous avons participé au développement du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) à Maurice en rendant la technologie plus accessible, notamment à travers un investissement de plus de Rs 30 millions en termes de subventions et de dons de logiciels à plusieurs institutions et organisations non-gouvernementales. L’engagement de Microsoft pour les années à venir est de continuer dans sa détermination à accompagner nos partenaires locaux, nos clients, le gouvernement et la société civile afin d’aider Maurice dans la réalisation de son ambition de faire du secteur des TIC le premier pilier de son économie et un leader dans la technologie dans la région de l’Afrique ».
Pour sa part, Tassarajen Pillay Chedumbrum affirme que « mon ministère est ravi de pouvoir compter sur des partenaires de confiance tels que Microsoft. Je suis personnellement convaincu que l’avenir des TIC à Maurice réside dans de solides partenariats entre le secteur public et le privé, et avec mon équipe, nous nous assurerons que ces liens soient renforcés. »
La branche locale du géant américain promet de ne pas s’arrêter là. Le message de son Country Manager est clair : « Microsoft est engagée vis-à-vis de Maurice et nous prenons cet engagement au sérieux. Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux projets où nous pouvons apporter notre soutien. Notre vision est bien définie ; nous voulons aider sur trois fronts : le développement de compétences, l’accès aux technologies et l’innovation. » Pour sa part, Hennie Loubser soutient que « Microsoft considère Maurice comme un important marché de croissance et a, de ce fait, placé Maurice comme l’une de nos neuf économies prioritaires sur le continent africain, dans le cadre de notre stratégie centrale pour l’Afrique. Nous avons aussi une vision pour l’Afrique qui cadre bien avec la vision et la stratégie de croissance de l’île Maurice ».