Le Microsoft Digital Literacy Course, une formation d’une durée totale de 60 heures, a pour objectif d’aider les ONG à renforcer l’infrastructure de leur organisation en vue d’une meilleure productivité dans leurs responsabilités quotidiennes. 175 participants ont bénéficié de cette formation qui marque la deuxième phase du projet « NGO Connection Days ».
Le projet « NGO Connection Days » est une initiative commune de Microsoft océan Indien, du Mauritius Council of Social Service (MACOSS), de SOS Poverty et de l’e-Inclusion Foundation, dont la mission est d’aider les ONG à se familiariser et à maîtriser les outils informatiques. Il a été lancé en juin 2010 avec la première phase, qui a consisté à rassembler toutes les ONG à une session-découverte des outils informatiques et de leurs possibilités.
Cette rencontre a également permis aux participantes de faire remonter leur méconnaissance de l’informatique et de leurs besoins de formation. C’est dans cette perspective que la deuxième phase du projet – le programme Microsoft Digital Literacy Course – a été initiée à l’intention des ONG. Ce projet a bénéficié de la collaboration de SOS Poverty – ONG qui dispense des cours d’informatique aux jeunes et aux femmes des milieux défavorisés pour améliorer leur employabilité – qui avait consenti à proposer des formations dans ses centres technologiques communautaires à Port-Louis, Rose-Hill, Rose-Belle et Lallmatie.
« Les ONG constituent une force incontournable pour qu’il y ait du changement social. Elles doivent pouvoir s’appuyer sur les innovations technologiques pour participer activement à l’amélioration des conditions de vie de ceux qui sont en marge du développement », a déclaré Paul Bunting, directeur régional de Microsoft océan Indien et des îles françaises du Pacifique lors de la cérémonie de remise de certificats tenue jeudi à l’Auditorium Octave Wiehe à Réduit.
Un hommage a, par ailleurs, été rendu à Yousouf Dauhoo, ancien président de SOS Poverty, qui est décédé récemment. Microsoft océan Indien, explique Paul Bunting, veut mettre les technologies existantes et émergentes à la portée de toutes les ONG à Maurice. C’est dans cette optique que, par le biais du site de cyber donations de Microsoft, le géant informatique permet aux ONG d’accéder gratuitement à ses logiciels pour leurs opérations. « Microsoft océan Indien offre aux ONG l’accès à un site de cyber donations en ligne où ils peuvent demander des logiciels gratuits pour leurs opérations, comme Windows 7, le tout dernier système d’exploitation que nous avons récemment ajouté à notre liste », explique Paul Bunting, qui a assuré par la même occasion le soutien de Microsoft à l’e-Inclusion Foundation en mettant à disposition les systèmes d’exploitation Windows et les logiciels Office