Une quarantaine d’éducateurs venant de différentes institutions de Maurice ont participé à un atelier de travail organisé par Microsoft, en collaboration avec l’Université de Maurice (UoM), la semaine dernière.pour les familiariser à Moodle, une plateforme éducative open source qui s’intègre désormais aux services Cloud Microsoft, Azure et Office 365.
Moodle est une plateforme d’apprentissage destinée à fournir aux enseignants, administrateurs et apprenants un système unique robuste, sûr et intégré pour créer des environnements d’apprentissages personnalisés. Cette plateforme est conduits et coordonnés par Moodle HQ, une entreprise australienne de 30 développeurs soutenue financièrement par un réseau d’environ 60 entreprises de services du monde entier. L’intégration de la plateforme Moodle fait partie de la stratégie d’ouverture de Microsoft vis-à-vis de l’open source « avec la volonté d’ouvrir la voie à de nouvelles opportunités pour tous et de promouvoir l’innovation ».
Ainsi, le géant informatique offre au monde de l’éducation un accès simple et rapide à Moodle à travers sa plateforme Cloud Azure ainsi que l’intégration des services et applications d’Office 365, avec la volonté de permettre aux institutions éducatives d’évoluer plus rapidement vers le cyberapprentissage. C’est ce qui a été démontré par les représentants de la société espagnole spécialiste des projets éducatifs OpenSistemas, Javier Sotomayor et Ignacio Escudero. Ces derniers ont mis en exergue les avantages de cette intégration, qui permet entre autres l’utilisation d’un mot de passe unique pour l’accès à Office 365 et à Moodle. En outre, les cours postés par les enseignants peuvent être téléchargés directement de One Drive ou SharePoint et les devoirs peuvent être planifiés à travers le calendrier Outlook d’Office 365, par exemple. « Cet atelier de travail sur les possibilités d’intégration entre Microsoft Azure et Moodle a été très enrichissant. Les sessions d’essais pratiques étaient très intéressantes et nous ont aidés à mieux comprendre le potentiel et toutes les opportunités des technologies Cloud offertes par Microsoft », explique Dudley Tse Kai Wan, Senior Lecturer à l’Université de Technologie.
La Rushmore Business School est l’un des établissements ayant adopté depuis, septembre 2014, Office 365 et Moodle en vue d’améliorer l’expérience d’apprentissage offerte à ses étudiants en les dirigeants vers des supports en ligne. Selon le Dr. Essoo, directeur de cette institution, cette plateforme virtuelle d’apprentissage encourage la collaboration entre étudiants et enseignants en leur permettant d’utiliser le Web pour partager les supports de cours, les devoirs, les ressources et les rapports. « Office 365 et Moodle nous offrent un environnement virtuel répondant aux attentes de nos étudiants et chargés de cours. Ils bénéficient désormais d’un accès immédiat à des informations hébergées sur notre Cloud privé. De plus, Office 365 correspond parfaitement aux besoins de notre institution, car il ne nécessite aucune installation complexe et coûteuse. La transition vers Moodle et Office 365 s’est faite sans accroche, avec le soutien de notre partenaire Mauritius Computing Services, et nous sommes aujourd’hui fiers d’être une référence pour le Cloud hybride dans la région », avance le Dr. Essoo.