Le président exécutif de la Commission Maurice Ile Durable, Osman Mahomed, a rencontré vendredi les hauts cadres de plusieurs ministères en vue de discuter de la mise en oeuvre de la stratégie politique et du plan d’action du MID, approuvés par le gouvernement le mois dernier.
La session de travail a porté sur les politiques du MID et sur les projets de chaque ministère. Elle a aussi permis de passer en revue les ressources financières disponibles. La Commission aura bientôt des discussions sur une base bilatérale avec chaque ministère concerné afin de s’engager dans le processus menant à l’intégration de politiques et des projets dans le budget de chaque ministère cette année.
Les discussions ont porté sur l’économie verte, l’énergie, les programmes de MID en faveur d’une île plus verte et sans pollution. Il aussi été question du symposium sur l’économie océanique qui se tient actuellement au Swami Sivanandanda International Conference Centre. L’économie océanique est le quatrième principal programme figurant dans la stratégie du MID.
Les officiers présents ont accueilli favorablement cette première réunion et ont souhaité que l’expérience soit renouvelée au niveau des Senior Chief Executives et des Secrétaires permanents de manière à ce que ces derniers soient pleinement au courant de la direction prise par le programme MID.
La commission a aussi évoqué avec les officiers présents les mesures simples qui peuvent être prises afin, par exemple, de réduire la consommation électrique, de l’eau et du papier et de faire tout leur possible pour recycler les papiers.
Par ailleurs, le MID Fund financera la préparation du MID Green Procurement Plan pour le gouvernement. Ce dernier souhaite que le Green Procurement Guidelines soit appliqué pour les appels d’offres du gouvernement.