Dix détenus ont reçu la mention “distinction” aux examens 2013 du National Certificate du Mauritius Insititute for Training and Development (MITD). Six détenues se sont ainsi distinguées dans la filière “Garment Making” et quatre prisonniers en “Welding and Metal Fabrication”. Les cours ont été dispensés de janvier à décembre 2013 à la prison des femmes à Beau-Bassin et à la prison de Petit-Verger, à Pointe-aux-Sables, et ce sous l’égide du Tremplin Vocational Training Centre, qui est enregistré auprès de la Mauritius Qualifications Authority.
L’examen au niveau national s’est tenu en novembre 2013 sous l’égide du MITD. Les détenus, qui ont reçu la mention “Credit”, sont : deux dans la filière “Garment Making”,  deux en “Welding and Metal fabrication” et trois en “Wood Trades”. La formation a été dispensée par des cadres des prisons ayant eux-mêmes été formés par le MITD dans ces différents domaines. Selon le Commissaire des Prisons, Jean Bruneau, le département des Prisons offre une formation continue aux détenus afin de les encourager à développer leurs aptitudes pendant leur incarcération. « L’objectif est de renforcer leurs capacités afin qu’ils puissent être indépendants après leur libération et de les amener à réfléchir sur leur avenir », soutient-il.
En effet, le Programme stratégique des Prisons vise à rehausser les capacités des détenus à travers la formation préprofessionnelle continue, et ce dans le but d’atteindre l’efficience économique. Plusieurs formations sont dispensées dans divers domaines, tels la production alimentaire, la pâtisserie, la confection de vêtements, l’élevage, l’ébénisterie et la fabrication de produits métalliques. La formation préprofessionnelle à la prison est dispensée par des officiers qualifiés dans différents domaines approuvés par le MITD à travers le Tremplin Vocational Training Centre. À l’exception des cours en “Garment Making”, qui sont dispensés à la prison des femmes, les autres formations sont organisées au Tremplin Vocational Training Centre à la prison de Petit-Verger.
Fondé en 2002, ce centre a pour vocation de former les officiers et détenus dans différents domaines, comme la tôlerie, la confection de vêtements, l’agriculture et l’élevage, la pâtisserie, la boulangerie, la menuiserie, la vannerie et la mécanique, entre autres. L’objectif principal est, d’une part, de former les cadres pour qu’ils puissent devenir des formateurs et, d’autre part, d’encadrer les détenus afin qu’ils puissent sortir de prison avec un certificat en main, ce qui leur permettra de trouver un emploi et de gagner leur vie honnêtement. Au terme de chaque formation, étalée sur une durée d’une année, les candidats prennent ensuite part à un examen au niveau national sous l’égide et la supervision de la MITD.
Depuis sa création jusqu’à ce jour, le Tremplin Vocational Training Centre a formé environ 600 détenus et cadres dans divers domaines. Durant cette même période, sept détenus ont obtenu le premier prix aux examens organisés dans différentes filières.