Photo archive

Le Victoria Urban Terminal, qui verra la construction d’un centre commercial et administratif sur le site de la gare Victoria, et qui cadre avec le projet Metro Express, ne pourra accommoder que 1 000 échoppes pour les marchands ambulants. L’annonce a été faite par le Lord-maire Daniel Laurent lors d’une séance d’urgence au conseil municipal de Port-Louis vendredi après-midi.

« Après une rencontre entre la Hawkers Association et les ministères des Infrastructures publiques et de l’Égalité des genres, les deux parties sont tombées d’accord pour revoir l’allocation des échoppes. Les marchands ont accepté de payer Rs 4 000 par échoppe, dont Rs 3 500 sont destinées au consortium responsable pour la construction et le reste comme frais administratifs pour la mairie », a déclaré le premier magistrat de la capitale. D’ailleurs, un seul item était à l’agenda du conseil municipal hier, soit le “Relocation of Hawkers at Victoria Urban Terminal”. Daniel Laurent a donné des détails et décisions prises par la mairie précédemment sur ce sujet. Ainsi, le “request of proposal” pour le projet a été lancé au niveau de la municipalité le 19 décembre 2016 par le ministère des Infrastructures publiques.

Concernant le relogement des marchands ambulants au Victoria Urban Terminal, le sujet a été évoqué lors d’une séance municipal en février 2017. « Le conseil avait approuvé d’effectuer un paiement annuel de Rs 30 M à l’éventuel promoteur, sujet à ce que 1 200 marchants puissent être accommodés contre un paiement mensuel de Rs 3 000 par échoppe. » Or, dans une correspondance envoyée par le ministère des Infrastructures publiques datée du 21 février, la mairie a été informée qu’un consortium (General Construction, IBL, Innodis, Promotion and Development, RHT Bus services Ltd et Transinvest construction) a été choisi pour ce projet et que seulement 1 000 échoppes seront pourvues.

Revenant sur les échoppes au Victoria Urban Terminal, la superficie destinée aux marchands ambulants sera de 5 180 mètres carrés alors que chaque échoppe sera d’une dimension de 2,54 mètres carrés. Finalement, le conseil a approuvé le paiement de la garantie demandé par le consortium et informera le ministère des Infrastructures publiques de cette décision.