Le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval a procédé à la signature d’un accord avec l’Union européenne hier, portant sur un soutien financier pour les ONG et les collectivités locales, l’objectif étant de réduire la disparité sociale en tenant en compte les Millenium Development Goals. Ainsi, Maurice a reçu 5,1 millions d’euros sous le European Development Fund.
Cette somme allouée à Maurice sera investie dans les projets pour l’amélioration de l’approvisionnement en eau à Rodrigues. Le délégué de l’UE Guy Samzun, présent à la signature de l’accord, a souligné que la pénurie est devenue un problème majeur à Rodrigues. « Avec le changement climatique, l’île a de moins en moins de pluie. De ce fait, Rodrigues fait face à de longues périodes de sécheresses et n’a pas de capacité pour la rétention de l’eau. Par conséquent, une bonne partie de l’eau récoltée des averses est partie dans la mer », dit-il. D’où la nécessité de financer les projets qui mèneront à un bon approvisionnement en eau.
Suite à une discussion avec l’Assemblée Régionale, il a été agréé que 3 millions d’euros seront allouées au développement du secteur de l’eau à Rodrigue. Les ONG sont invitées à profiter au maximum de ce programme.
Pour sa part, Xavier-Luc Duval a attiré l’attention sur le fait que cette signature est un « Testimony to Our Good Governance and best practices applied in Mauritius ». « Rs 120 millions iront au financement de projets pour l’amélioration de l’approvisionnement en eau à Rodrigues, et Rs 80 millions aux non-State actors pour le soulagement de la pauvreté », indique-t-il. Le VPM a aussi saisi l’occasion pour remercier l’Union européenne pour son aide.