Dans le cadre de l’évolution de la fièvre dengue à Maurice, le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie tient à informer le public que, du jeudi 3 avril à midi au vendredi 11 avril midi, aucun cas de dengue n’a été détecté sur les 1 766 échantillons analysés.
Durant la période du 3 au 11 avril, 7 120 foyers ont été visités par les inspecteurs sanitaires pour détecter des cas de fièvre. Quelque 1 398 échantillons ont été analysés au laboratoire de Candos. Les résultats se sont avérés négatifs. Outre le village de Triolet, où la fièvre a fait son apparition, les endroits avoisinants – à savoir Pointe-aux-Piments, Trou-aux-biches, le morcellement St-André, Balaclava, Le Goulet, Arsenal, Petit-Gamin, Bois-Mangues, Pamplemousses/SSRN Hospital, Beau-Plan et Bois-Rouge – ont été couvert par l’exercice de lutte antivectorielle. Depuis mardi dernier, et jusqu’au 12 avril, l’opération a été étendue à Plaines-des-Papayes, Fond-du-Sac, Vale, Sotisse, Grand-Baie, Pointe-aux-Canonniers et Mon-Choisy.
Au jeudi 10 avril, pas moins de 67 560 foyers et 3 054 terrains en friche ont été traités à l’insecticide. Les activités de fumigation prendront fin ce samedi. Quelque 62 483 foyers et 5 987 terrains vagues ont déjà été couverts par cet exercice. Au total, 1 572 “notices” ont été servies pour non-respect de la loi relative à l’eau stagnante sur les toits et autour des maisons