L’ancien ministre de l’Intégration Sociale et de l’Economic Empowerment a rencontré les employés de la National Empowerment Foundation et de la National Economic and Social Council au siège de la première institution nommée dans la capitale pour faire ses adieux. Laissant ainsi la place au ministre fraîchement nommé, Suren Dayal.
Xavier-Luc Duval, qui a été durant 15 mois à la tête du ministère de l’Intégration et de l’Economic Empowerment, a expliqué au début de son intervention devant les employés de la National Empowerment Foundation (NEF) et de la National Economic and Social Council (NESC) que « c’est avec beaucoup de regret que je pars car c’est un ministère qui apporte beaucoup de satisfaction aux bénéficiaires ». Remerciant le soutien que les employés lui ont donné, Xavier-Luc Duval a expliqué qu’être au service des vulnérables et nécessiteux, apporte beaucoup de joie dans la vie.
Le nouveau ministre des Finances a mis l’emphase sur l’importance que joue le ministère de l’Intégration Sociale dans la vie des bénéficiaires. « Il vous faut voir le bénéficiaire comme quelqu’un qui est dans le besoin, peu importe sa couleur politique, peu importe sa communauté. Si vous faites votre travail proprement, vous aurez toujours des bénédictions », a soutenu le Grand-Argentier.
Abordant le développement de ce ministère qui a récemment vu le jour, Xavier Luc Duval a expliqué qu’il a évolué pour mieux communiquer, professionnaliser et offrir ses services aux plus vulnérables de la société. Il concède cependant, qu’un grand travail reste à abattre afin de répandre les informations sur les facilités qu’offre ce ministère de l’Intégration Sociale. « Nos services doivent bien répondre à la demande de ceux qui sont dans le besoin » a-t-il laissé entendre. Au nom de tout le personnel, Sandrasagarren Naidu, Chief Administrator de la NEF, a remercié Xavier Luc Duval pour ses « initiatives innovatrices ». « Beaucoup de nouveaux programmes qui ont été mis en place ont eu une approche ou une touche personelle du Vice-Premier ministre. D’ailleurs, il mérite nos remerciements. Nous lui souhaitons bonne chance et bon courage dans ses nouvelles responsabilités » a conclu le Chief Administrator.