Eddy Jolicoeur a démissionné de ses fonctions comme Chief Executive Officer du Mauritius Institute of Directors (MIOD).

Selon un communiqué diffusé hier, il dit souhaiter offrir une nouvelle dimension à sa carrière professionnelle dans le domaine des ressources humaines. Eddy Jolicoeur occupe ces fonctions depuis mai 2018. « Je voudrais remercier le conseil d’administration et mes collaborateurs pour leurs soutiens respectifs. Je quitte l’entreprise en ayant grandement confiance en son futur et sa mission, qui est de promouvoir la bonne gouvernance à Maurice », souligne-t-il.

La direction du MIOD salue de son côté le travail accompli par Eddy Jolicoeur depuis sa nomination à la tête du MIOD en mai 2018. « Les 15 mois écoulés ont en effet été marqués par la relance des activités de l’institut et son repositionnement sur l’échiquier national en matière de bonne gouvernance. Nous lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions et le remercions pour son professionnalisme ainsi que l’énergie et le positivisme qu’il a su insuffler au sein de l’entreprise », est-il souligné dans une note émanant de la direction de l’organisation. Le poste de Chief Executive Officer sera mis au concours prochainement.