photo illustration

Pour mieux controler les divers délits en ligne, un Centralised Online Incident Reporting System est actuellement en développement au sein de l’équipe du Computer Emergency Response Team of Mauritius (CERT-MU) du National Computer Board. Ce système aidera à coordonner et à résoudre efficacement les incidents et autre dérapages qui ont lieu sur les médias sociaux. Il servira également d’outil analytique sur les tendances des divers incidents en ligne.

Ainsi, cette plateforme permettra aux organisations et aux particuliers de signaler tout type d’incident tels que le harcèlement en ligne, le piratage, le sextortion et les escroqueries et fraudes en ligne.

Toutes les parties prenantes dans cette initiative, à savoir le CERT-MU, la Mauritius Police Force, le Bureau de la protection des données et l’autorité des technologies de l’information et de la communication pourront se connecter au Centralised Online Incident Reporting System, enquêter sur l’incident et prendre par la suite les mesures nécessaire.

Pour rappel, le Safer Internet Day 2018, célébré le 7 février, encourage les internautes à adopter un comportement plus responsable en ligne. Cette journée promovoit également une meilleure utilisation d’Internet auprès des jeunes, leurs parents ainsi que de la communauté éducative.