L’élection de Miss Earth Mauritius 2013 se tiendra le 8 juin. Onze mauriciennes ont postulé pour le concours. Le but derrière cet événement est de sensibiliser tout un chacun sur l’importance de la préservation de notre environnement.
La déléguée régionale du comité Miss Earth pour Maurice, Julie Nauche, était à La Pirogue mercredi dernier en compagnie de Chrystelle Abrantes, Miss Earth Réunion 2013, et de Tereza Fajksova, Miss Earth International 2012. Elle a expliqué que le concours vise aussi à sensibiliser à préservation de la planète. « La Miss Earth nouvellement élue aura pour mission de défendre une cause noble, celle de la protection de l’environnement. » Elle rappelle que la Miss devra inciter tout un chacun à avoir des gestes écologiques et éco-citoyens.
Pour le concours de Miss Earth 2013, les candidates seront coachées en plus du maintien, elles devront se documenter sur tout ce qui concerne la protection de l’environnement, les actions écologiques. La gagnante devra défendre les couleurs de Maurice dans un concours international en novembre et se mesurera à d’autres filles d’autres pays qui défendent la même cause.
Pour rappel, la société Perfect Communication, de la Réunion, qui détient la franchise de l’organisation de Miss Earth dans l’océan Indien, a approché Uhuru Communications pour la coordination de l’élection de Miss Earth Mauritius. Jean-Mée Sandian, directeur d’Uhuru Communications, dit qu’il faut éviter que la catastrophe du 30 mars se réédite.
Vandana Mohadeb, Flavia Lolochou, Shaheen Madarbocus, Tanuja Imrit, Emilie Bauluck, Gabriella Chan Sin, Sandrine Hoffted, Dona Charun, Charlotte Ah Yen, Keeseena Chengadu et Virginie Dorza, sont les 11 Mauriciennes qui concourent pour le titre de Miss Earth 2013.