De gauche à droite : David Stanford, Laetitia Darche, Julien Glannes, Primerose Obeegadoo, Jennifer Tsang Man Kin, Dhandevy Jeetun et Kailash Madhub

Pour sa 49e année d’existence célébrée cette année, le comité de Miss Mauritius National Pageant 2019 a décidé de miser, avec le Hennessy Park Hotel, sur un partenariat. Celui-ci, pour Primerose Obeegadoo, cheville ouvrière du concours Miss Mauritius, est « une manière de rajeunir l’organisation » tout en permettant à « plus de jeunes femmes » d’avoir l’opportunité de s’inscrire au concours. Le lancement de l’appel à candidatures est déjà ouvert et les intéressées ont jusqu’au 26 juin pour s’inscrire. La finale se tiendra le 5 octobre au Hennessy Park Hotel.

Julien Glannes, directeur du Hennessy Park Hotel, se réjouit que, cette année, le “sponsorship” ait entraîné un partenariat. « Notre mission première est que le Hennessy Park Hotel mette son expertise et son carnet d’adresses à la disposition de la nouvelle Miss Mauritius. On encadrera aussi les Miss concurrentes », indique Julien Glannes. Il ajoute : « Cette année, trois nouveaux mentors ont été sollicités, elles sont deux anciennes Miss Mauritis, Laetitia Darche-Sauzier et Ameeksha Dilchand, épaulées par le styliste et Pageant coach David Stafford. »

Il explique de même que ce rajeunissement mise aussi sur une envie de montrer que ce concours revêt toute son importance. « La consécration de la Miss Mauritius est une ouverture vers l’international. Chaque pays a sa Miss et, à Maurice, on compte promouvoir ce concours à travers une exposition plus large sur les réseaux sociaux. Nous avons réalisé une première vidéo “teaser” avec les trois mentors. Il y a une volonté et un réel enthousiasme de se démarquer pour que la finale prévue le 5 octobre au Hennessy soit un vrai succès », souligne Julien Glannes. Primerose Obeegadoo dit accueillir ce partenariat « avec bonheur », d’autant plus, dit-elle, que « ce concours doit continuer avec ou sans moi ». Elle poursuit : « J’ai eu l’idée il y a 49 ans. À l’époque, Michel Cervello m’avait encouragée à lancer le concours Miss Eve, qui est devenu deux ans après Miss Mauritius. » Ajoutant que les 49 dernières années auront vu la Miss Mauritius porter « avec distinction » les couleurs mauriciennes.

« Ces Miss ont contribué à placer Maurice sur la carte mondiale de la mode et de la beauté. De plus, relayée par les télévisions nationales dans l’ensemble des pays, chaque finale atteint pas moins d’un milliard de spectateurs à travers le monde », indique-t-elle. En sus, de la compétition Miss Mauritius, Primerose explique que celui de Mr World aussi « se tient dans la même foulée ». Les inscriptions se feront en même temps que les Miss et ceux intéressés ont jusqu’au 30 juin pour remplir le formulaire disponible sur le site de Miss Mauritius ou sur un stand spécialement aménagé à cet effet chaque vendredi soir au Backstage au Hennessy Park Hotel.