Élue Miss University of Mauritius en octobre dernier, Charlotte Ah Yen, 22 ans, qui vient de terminer ses trois années d’études en Marketing Management, s’envole pour le Nigeria aujourd’hui. Elle sera en lice, avec 39 autres jeunes femmes de 39 pays d’Afrique, dans le cadre du concours Miss University Africa.
« C’est mon dernier jour de stage à la Mauritius Union aujourd’hui [NdlR : mardi] », lâche d’une voix enjouée Charlotte Ah Yen, mannequin depuis ses 17 ans. L’excitation est palpable chez la Miss University Mauritius 2011 qui représentera Maurice dans le cadre de ce concours africain de beauté du 27 juillet au 14 août.
Ce concours international qui devait se tenir en février dernier a été ajourné, toutes les candidates n’ayant pu se libérer de leurs contraintes universitaires, indique Charlotte Ah Yen. Si c’est la première fois qu’une Mauricienne participe au Miss University Africa, le concours se déroule pour la troisième fois.
Quant au concours Miss University Mauritius dont c’était la première édition l’an dernier, 16 étudiantes avaient été choisies pour aller en finale sur une centaine de candidates. « Le thème du concours était “Go Green” et “antiracisme” », indique notre interlocutrice. « Il y a eu des sessions questions-réponses sur ces deux thèmes. »
En Afrique, selon Charlotte Ah Yen, « le thème choisi par les organisateurs est “Les causes sociales”, telles la lutte contre le sida, la pauvreté… Le but est de réunir les cultures de l’Afrique ». La jeune femme se dit prête à « démontrer les couleurs de mon île », notamment lors de la finale – si elle est sélectionnée – où les candidates seront appelées à présenter une danse culturelle. Pour Charlotte Ah Yen, ce sera bien entendu le séga. Quant au concours Miss Talent, la candidate mauricienne a prévu de présenter une danse du ventre.
En quelle tenue se présentera-t-elle ? « Je suis parrainée par l’Université de Maurice. Ma tante m’a confectionné un bustier, une jupe avec des plumes alors que ma mère m’a cousu une jupe pour la danse du séga. Pour la danse du ventre, je porterai une jupe de style arabe. » Tous les frais de voyage des participantes seront assurés par la Miss University Africa Organisation.
Comment la Miss University Mauritius 2011 envisage-t-elle son séjour au Nigeria ? « J’appréhende un peu car c’est la première fois que je vais voyager seule. Mais en même temps, je suis excitée car on va échanger plein de choses avec les autres participantes et j’espère en sortir grandie car ce sera une expérience unique. Je suis fière de représenter mon île et j’espère être à la hauteur ».
Grâce au thème « Go Green » du concours Miss University Mauritius l’an dernier, Charlotte Ah Yen dit être depuis, devenue « une écolo à fond. Sur mon site Facebook, je poste des petites pratiques quotidiennes pour préserver son environnement. Au Nigeria, je ferai aussi une petite présentation sur ce thème ».
Au programme de leur séjour au Nigeria, les participantes visiteront hôpitaux et enfants malades. « Nous aurons aussi des camps de vacances. » La finale se tiendra le 11 août. Outre Miss University of Gambia dont elle a fait la connaissance à travers Facebook, Charlotte Ah Yen ne connaît pas ses autres concurrentes. Tant de personnes et de choses à découvrir pour notre Mauricienne. Une belle aventure, espérons-le !