Le ministre du Business, de l’Entreprise et des Coopératives, Jim Seetaram, et le Chef de cabinet de son ministère sont actuellement en mission en Inde où est prévue la signature de deux protocoles d’accord, l’un avec la National Small Industries Corporation à New Delhi, et l’autre avec l’Entrepreneurship Development Institute à Gujarat.
La signature de ces deux accords aidera à renforcer davantage la collaboration entre Maurice et l’Inde. Notre pays bénéficiera de l’expertise de la Grande Péninsule dans le domaine de la promotion et le développement des petites et moyennes entreprises (PME).
L’accent sera ainsi mis sur le développement de nouvelles gammes de produits, l’encouragement de la participation des PME dans des événements et activités promotionnels, le rehaussement des capacités et le savoir-faire technique tel que la mise sur pied d’incubateurs et des services de technologie informatique avec pour objectif de faire de Maurice une nation d’entrepreneurs. Dans ce contexte, la Small and Medium Enterprises Development Authority (SMEDA) et l’Entrepreneurship Development Institute (EDI) de l’Inde signeront un accord de principe aujourd’hui à Ahmedabad au Gujarat. Les domaines de collaboration portent entre autres sur des stages et des bourses pour les cadres de la SMEDA et autres institutions de soutien telles que la Mauritius Business Growth Scheme Unit, le National Institute for Co-operative Entrepreneurship et le National Women Entrepreneur Council ; des programmes de formation, ateliers de travail et séminaires sur les PME et les coopératives ainsi que l’analyse des produits.
Selon les termes de l’accord, sont prévus des échanges de documentation et d’expériences dans le développement coopératif, en particulier les politiques, stratégies et développement des ressources. L’Inde et Maurice vont également collaborer dans la mise sur pied et l’opération des incubateurs qui utilisent des technologies innovatrices. La consolidation du Small and Medium Enterprises Resource and Technology Centre basé à SMEDA fait aussi partie des dispositions de l’accord.
L’autre accord a été signé le 2 septembre à New Delhi entre la SMEDA et la National Small Industries Corporation (NSIC). Il prévoit un rehaussement des capacités pour le développement des politiques et la mise en place d’un cadre institutionnel pour le développement des PME à Maurice ; un échange d’information en ce qui concerne les foires et exhibitions tout en encourageant la participation des PME dans des événements organisés en Inde et à Maurice en vue d’améliorer les interactions et la coopération entre les PME des deux pays. Autre objectif : promouvoir la tenue des expositions virtuelles sur les sites web et portails respectifs par rapport aux produits et services offerts par les PME des deux pays.
Lors de sa visite, la délégation est chargée d’établir des contacts avec les autorités indiennes concernées et d’identifier des plans et des politiques qui ont été mis en place avec succès dans la Grande Péninsule. À New Delhi, le ministre Seetaram a déjà rencontré des hauts fonctionnaires et personnes-clés d’institutions comme la National Cooperative Union de l’Inde ou encore la National Cooperative Development Corporation. La délégation a aussi visité plusieurs fédérations des coopératives dans les domaines de l’agriculture, le crédit agricole et la pêche. La délégation sera de retour au pays le 8 septembre 2013.