Une délégation de la filiale mauricienne de la Standard Chartered Bank, menée par son Chief Executive Officer, Mathieu Mandeng, était récemment en mission promotionnelle en Europe, où elle a eu l’occasion de mettre en valeur les qualités du centre financier mauricien.
L’équipe de la Standard Chartered de Maurice était entourée d’officiels du Board of Investment, de la Financial Services Promotion Agency et de la firme ABAX, l’un des leaders du secteur du Global Business, pour animer un forum sur les opportunités offertes par le centre financier mauricien. L’ambassadeur de Maurice à Paris, Joël Rault, a également apporté sa contribution, procédant à l’ouverture officielle du forum et mettant l’accent sur les efforts des autorités pour attirer des investisseurs et des entreprises qui souhaitent pénétrer dans le marché africain en passant par Maurice. Cette démarche, fait-on ressortir dans les milieux de la Standard Chartered Bank, est en ligne avec la stratégie prônée par cette dernière qui veut attirer des entrepreneurs et sociétés souhaitant développer les échanges commerciaux et créer de la richesse à travers l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie.
« La Standard Chartered est actuellement la seule banque ayant un rayonnement global qui affiche un optimisme pour l’Afrique, un continent offrant d’énormes opportunités mais qui sont éparpillées. Ce genre de road show, organisé par la banque, démontre encore une fois l’intérêt que nous attachons à des initiatives pour la facilitation du commerce, pour l’investissement et pour des opérations dans divers pays du continent. Maurice n’est pas seulement une destination touristique de haute qualité mais est également un champion de la démocratie, de la bonne gouvernance et de la facilitation des affaires. Se positionnant comme un centre financier international d’excellence, le pays offre de la substance à ceux qui veulent faire des affaires avec l’Afrique et à ceux qui désirent avoir un unique point d’ancrage », affirme Mathieu Mandeng.
Les intervenants au forum de Paris ainsi que les représentants de la Standard Chartered ayant participé au road show dans la capitale française ainsi qu’à Londres, Genève et Bruxelles ont mis l’accent sur la transformation économique de Maurice et les progrès accomplis par son centre financier. Maurice, ont-ils indiqué, a rejoint la ligue des pays se trouvant dans la tranche des économies à revenus moyens supérieurs et aspire à atteindre un revenu par habitant de USD 20 000 d’ici 2030. Les actifs sous gestion dans le secteur financier mauricien se situent à plus de USD 500 milliards alors que le PIB du pays est de l’ordre de USD 12 milliards. Selon la Standard Chartered Bank, les investissements directs étrangers canalisés par Maurice en direction de l’Afrique s’élèvent à USD 7 milliards. Les institutions financières basées à Maurice soutiennent de grosses entreprises dans leurs opérations de trésorerie ciblant le marché africain.
Notons que la CEO de Standard Chartered France, Caroline Eber-Ittel, a participé au forum de Paris, qui avait réuni une soixantaine de clients français. Les officiels de la banque ont présenté les capacités de Maurice et de la branche locale pour la couverture du marché africain. Des membres du personnel de la Standard Chartered ont par ailleurs été informés des multiples avantages offerts par le centre financier mauricien et des progrès enregistrés en Afrique.
Soulignons que le groupe Standard Chartered est physiquement présent dans 16 pays africains et soutient les transactions de ses clients dans 22 autres pays. Le groupe estime qu’il est bien placé pour faciliter les échanges commerciaux et les investissements intra-africains mais également entre l’Afrique et le reste du monde. Standard Chartered Mauritius a été lancée en 2002 et est une filiale à 100 % de Standard Chartered PLC.