“Nous savons qu’il revient au pays incessamment, mais nous ne savons pas quand exactement”. C’est ce qu’a prétendu Aurore Perraud, présidente de l’aile féminine au sein du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD), en réponse à la question de Week-End qui l’interrogeait à l’issue de la conférence de presse du PMSD hier sur la date de retour du président de la Mauritius Ports Authority (MPA) au pays. Se gardant de répondre aux questions de la presse concernant la position du PMSD sur l’implication de Maurice Allet dans le Varmagate, elle s’est contentée de dire qu’il s’agit d’une affaire qui serait discutée au niveau du Bureau politique.
La conférence de presse était axée sur la tenue du congrès des jeunes le dimanche 7 juillet à partir de 10h au SVICC à Pailles. À ce jour, le thème de cette rencontre reste secret, le PMSD souhaitant créer la surprise. Et déjà, selon Aurore Perrault, responsable de l’aile jeune, à travers les réunions de mobilisation organisées à travers l’île, le PMSD note un engouement certain des jeunes pour la politique. “Nous avons constaté que les jeunes ont envie d’être partie prenante de cette île qui se construit. Nous avons reçu plusieurs demandes de la part des jeunes que nous avons rencontrés pendant nos descentes sur le terrain”, soutient la responsable de l’aile jeune.
Face à cet engouement “encourageant”, le PMSD souhaite consolider sa “basse-cour” avec l’adhésion de plus de jeunes au parti et espère ainsi réunir un grand nombre de jeunes à son premier congrès afin de les encourager et leur permettre de “participer au développement et au progrès du pays.