La mission de 25 entreprises mauriciennes, organisée par Enterprise Mauritius et menée par le ministre de l’Industrie Cader Sayed Hossen, a réussi une très bonne promotion au Zimbabwe, avec de sérieux potentiels de bonnes affaires.
Cette mission, préparée depuis un certain temps mais rentrant de plain-pied dans la stratégie gouvernementale énoncée par le vice-Premier ministre Xavier-Luc Duval, a permis à Cader Sayed Hossen, pour sa toute première mission à l’étranger, de mener ces hommes d’affaires mauriciens à un grand retour au Zimbabwe et d’ouvrir les portes à de bonnes perspectives d’affaires pour Maurice.
Durant la mission du 11 au 12 octobre à Harare, Sayed Hossen a rencontré le ministre de la Planification économique et de la Promotion des investissements Tapiwa Mashakada et son adjoint Samuel Undenge, le secrétaire permanent du ministère des TIC, le Deputy Minister de l’Industrie et du Commerce, Mike Bimha. Il a aussi rencontré le CEO de la Zimbabwe Investment Authority et le président de la Zimbabwe Chamber of Commerce.
Les représentants du gouvernement zimbabwéen de même que du secteur privé, ont accueilli chaleureusement le retour de Maurice au Zimbabwe et ont exposé au ministre Sayed Hossen un réel intérêt pour l’implication de Maurice dans la provision de services des TIC au gouvernement zimbabwéen et de l’intensification des relations commerciales entre les deux pays. Sayed Hossen a aussi fait la promotion des services des TIC offerts par Maurice auprès d’une cinquantaine d’officiels du secteur public et d’opérateurs privés, des services de santé privés mauriciens auprès d’une trentaine de membres du corps médical zimbabwéen.
Après presqu’une décennie de revers économique, conséquences d’une réforme forcée de la propriété agraire dans ce pays, l’économie du Zimbabwe s’est stabilisée et est en train de connaître une forte courbe de croissance, qui sera de 9% en 2012. Les exportations de Maurice, qui avaient connu des pics de Rs 250 millions, étaient tombées à Rs 22 millions en 2008, mais ont repris rapidement, atteignant Rs 63 millions en 2010. C’est donc le moment opportun de relancer les relations d’affaires entre les deux pays. D’où la mission d’Enterprise Mauritius et du ministre Sayed Hossen.
La mission a pris fin avec la décision d’instituer un Joint Business Council Maurice / Zimbabwe, qui serait présidé par les deux ministres. Par ailleurs, un M.O.U de coopération a été signé entre le chairman d’Enterprise Mauritius et le Président du ZNCC, M. Bimha.