Le ministère de la Jeunesse et des Sports a procédé, lundi, à la remise des récompenses aux athlètes qui ont brillé lors de la période de février à mai. Au total, ils ont été 76 athlètes et 24 entraîneurs à avoir bénéficié d’un cash prize auprès de l’Etat pour un montant total de Rs 1 169 720. De cette longue liste, on retiendra que ce sont les tireurs de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) qui arrive en tête de liste après leurs bonnes performances réalisées lors de la Coupe du monde en mai dernier en Hongrie.
Grâce à leurs médailles d’or, Fabrice Bauluck (-54 kg) et James Agathe (-81 kg) ont obtenu chacun Rs 90 000, alors que William Bouton (-54 kg) a, lui, obtenu une somme de Rs 58 500 pour sa médaille d’or décrochée chez les juniors. Burtlan Simisse (-54 kg) a, lui, été récompensé à la même hauteur pour sa médaille d’argent chez les seniors, alors que l’entraîneur national Judex Jeannot a lui été récompensé à la hauteur de Rs 36 000. Au total, la FMKBDA s’est vue octroyer un joli pactole de Rs 330 000
Derrière cette fédération, on retrouve les licenciés de l’Association mauricienne de Badminton (AMB). Avec un total de 21 badistes et d’un entraîneur, cette fédération s’est vue récompenser à la hauteur de Rs 203 100. De cette liste, c’est le jeune Alexandre Bongoût qui a été le plus récompensé avec une somme de Rs 26 000 pour ses performances réalisées lors des championnats d’Afrique des moins de 15 ans. Une compétition au cours de laquelle il a décroché deux médailles d’or (double et par équipe) et deux d’argent (simple et double mixte). Alexandre Bongoût a également remporté une médaille d’argent lors des internationaux minimes de La Réunion. Harsh Jankee (Rs 16 000), Shania Leung (Rs 19 800) et Ganesha Mungrah (17 000) ont également brillé dans les deux compétitions précitées. Au niveau des seniors, on retiendra les noms de Yeldy Louison (20 000), Kate Foo Kune (Rs 18 000) et de Sahir Edoo (Rs 16 000) pour leurs performances aux Internationaux de Maurice entre autres.
 En troisième position des fédérations les plus récompensées, on retrouve l’Association mauricienne de Tennis de Table qui, avec ses neuf pongistes et ses deux entraîneurs, ont récolté un total de Rs 176 420. C’est Sandhana Descann qui arrive en tête des récompensés avec une somme totale de Rs 30 300 grâce à sa performance réalisée lors de la ITTF world table tennis juniors circuit au cours de laquelle elle a décroché une médaille d’argent et trois de bronze. Wassim Gukhool et Oumar Ahmed ont, eux, obtenu une somme totale de Rs 30 000 chacun après les quatre médailles de bronze qu’ils ont obtenues chacun. Zaynah Sadoolah a obtenu Rs 19 000 pour ses deux médailles d’argent et une de bronze, alors que  Vincent Delord et Faiz Baboolall ont, eux, obtenu Rs 10 000 pour la médaille de bronze obtenu dans la compétition par équipe.  
 Des interrogations subsistent
 La Fédération mauricienne de Natation (FMN), avec ses 13 athlètes et un entraîneur, obtient un total de Rs 133 150. Elodie Poo Cheong a obtenu Rs 26 450 grâce à ses six médailles d’or, deux d’argent et deux de bronze obtenues aux championnats de la zone 4 de la Confédération africaine de natation. Tessa Ip Hen Cheung a, elle, obtenu Rs 19 600 pour ses six médailles d’or et deux d’argent, alors que Layne Ah Tock a obtenu Rs 12 100 pour ses trois médailles d’or et trois d’argent.
Soulignons que les 21 athlètes et 12 entraîneurs de l’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA) se partagent une somme de Rs 107 050. L’athlète ayant été le plus récompensé demeure le décathlonien Fabrice Rajah qui s’est vu remettre un chèque de Rs 10 000 pour sa médaille d’argent au meeting international de Maurice. Pour sa part, le médaillé d’or en octathlon lors des championnats d’Afrique cadets, Bryan Tonta, a obtenu la somme de Rs 7 200, alors que le médaillé d’argent, Bryan Untah, a; lui, obtenu Rs 4 500. Pour sa part, la médaille d’argent au 110m haies, Steven Untah, a été récompensé à la hauteur de Rs 6 000. Notons aussi les Rs 60 000 obtenues par la judokate Christiane Legentil pour la médaille d’argent décrochée aux Championnats d’Afrique tenus au Gabon, et aussi les Rs 30 000 remises à la cycliste Aurélie Halbwachs pour sa médaille de bronze aux championnats d’Afrique tenus en Afrique du Sud.
Ce que nous retenons de cette liste de 76 athlètes récompensés, c’est la disparité qui existe entre certains athlètes notamment par rapport au niveau des compétitions auxquelles ils ont participé. Une situation occasionnée par l’ancien régime, notamment sous le mandat de l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo.Car il convient de souligner que des changements avaient été apportés aux différentes grilles et ce, quelque temps avant l’approche des élections générales. A ce titre, le ministre Yogida Sawmynaden gagnerait à revoir la somme allouée à certaines compétitions, afin de ne pas faire des mécontents à l’avenir.