Info ou intox?? Difficile pour l’heure de le dire de façon concrète, mais la nouvelle traîne dans les couloirs du ministère de la Jeunesse et des Sports comme le talk of the town. Si cette information se confirme, cela aura tout l’air d’un nouveau scandale touchant le ministre de la Jeunesse et des Sports. Il nous revient que le choix du nouveau Chief executive officer du TFES a déjà été fait et que celui-ci se serait porté sur une femme. Pourtant, ce n’est que vendredi que les interviews ont commencé après qu’un appel à candidatures fut lancé dans les journaux le 30 avril.
Interrogé hier après-midi, le président du board du TFES, Tevarajen Poonambalum, qui siège aussi au comité qui a interviewé une dizaine de personnes ayant fait acte de candidature, dément cette information. « Les entretiens avec les candidats ont commencé vendredi et nous n’avons pas pu parler avec tous les candidats. Cet exercice va se terminer durant la semaine et je ne vois pas comment le choix aurait pu être déjà fait. Il n’est pas correct de dire une telle chose », relève le président du board des TFES.