Réunion au sommet hier matin dans le bureau rosehilien du ministre de la Jeunesse et des Sports. Autour de Devanand Ritoo se trouvaient entre autres le président et le Chief Executif du Trust Fund For Excellence In Sports (TFES), les cinq Senior Sports Officer et autres officiers de son ministre. Au menu des discussions, comment harmoniser les actions du ministère et de ses agences dans le cadre de la préparation des athlètes pour les Jeux des Iles de 2015 à l’île de La Réunion? La réponse à cette question a été trouvée par la mise en place d’un Comité de Suivi qui comprendra toutes les agences du MJS. Un comité dont le travail consistera, entre autres à mettre en place un projet sportif avec le concours de chaque fédération en vue de ces Jeux. Ce comité a été ainsi placé sous la présidence de l’Assistant Director of Sports (ADOS), Ram Lollchand et tiendra sa première réunion le 28 de ce mois.
«J’ai répondu mardi dernier à une question parlementaire de l’honorable Quirin sur la préparation pour les Jeux des Iles de 2015. J’avais indiqué dans mes réponses qu’un comité sera mis en place pour nous assurer une préparation encore  meilleure comparativement à celle pour les Jeux de 2011. Nous avons au sein du MJS tirer nos leçons de ce qui s’est passé dans cette préparation et dans l’encadrement du Club Maurice. Parce que je ne veux pas que ces mêmes erreurs se répètent que j’ai décidé de mettre en place ce Comité de Suivi», a expliqué à Week-End, hier en début d’après-midi Devanand Ritoo. Visiblement la question de Franco Quirin a porté ses fruits…
Le ministre a expliqué que la réunion de travail d’hier matin a permis la mise en place de ce comité où se retrouvaient le MJS, le TFES, la HLSU, le Club Maurice, la  Sports Medical Unit et le MSC avec en soutien les cinq SSO qui sont Dev Putty, Samoo Pillay, Dev Aychoybur, Mohunduth Ghorrah (qui sera assisté de Rajen Descann) et Preetam Jhummun. On  remarquera deux choses dans la composition de ce comité, le retour de Preetam Jhummun au titre de Desk Officer alors que Rajen Descann est en position pour replacer Mohunduth Ghorrah lorsque ce dernier partira à la retraite en août ou septembre prochain. Ce comité comprendra aussi deux Sports Officers à savoir Soodesh Appadoo, qui agira aussi comme secretaire et Yougen Oree. Dans la foulée, la décision a été aussi prise pour une réorganisation des responsabilités des Desk Officers.
En attendant une décision du CIJ
«Il y avait une demande de la part des officiers pour des réajustements. Nous avons profité de cette démarche pour revoir les choses afin qu’il y ait une répartition équitable des tâches et des responsabilités vis-à-vis des fédérations. Chacun a eu la responsabilité de 8 fédérations et d’ici une décision finale du Conseil International des Jeux et le comité organisateur des Jeux à La Réunion sur le choix final des disciplines, nous ferons les ajustements nécessaires», a souligné le ministre. Ce Comité de Suivi aura sa première réunion le jeudi 28 juin afin, selon nos informations, de dresser un plan de travail.
Selon le ministre, ce comité aura aussi pour tâche de définir avec chaque fédération un projet sportif avec comme objectif de gagner le maximum de médailles d’or dans quatre ans à l’île soeur. «Dans un premier temps, je souhaite surtout que chaque fédération engagée dans les JIOI ait une stabilité au niveau de la technique. C’est à dire que chacune a son entraineur, qu’il soit Mauricien ou étranger», soutient le ministre Ritoo à Week-End. Mais reste que tout le monde sait que les finances restent le nerf de la guerre et sans ces moyens, dès le départ, on peut d’ores et déjà dire que la préparation a pris du plomb dans l’aile.
A une question de Week-End sur ce dossier, le ministre répond que le Comité de Suivi aidera à  une orientation financière plus optimale. «Le MJS comme le TFES et le Club Maurice disposent de leurs moyens financiers. Il s’agira maintenant d’harmoniser cette cagnotte pour aider à soutenir les sportifs tant à Maurice qu’à l’étranger», rappelle Devanand Ritoo.
Reste maintenant à voir dans le concret comment les choses vont évoluer…