Comme indiqué dans notre édition de la semaine dernière, le ministère de la Jeunesse et des Sports a mis en place un nouvel organigramme de travail pour ces officiers. Fini les Desk Officer, enter les Clusters, comme on les appelle officiellement aux 7e et 8e étages du Citadell Mall. Mais l’information la plus importante qui émane des locaux du MJS, c’est le retour aux affaires de Dev Putty, et ce, depuis la semaine dernière. Ce dernier, apprenons-nous, a été prié par la PSC (Public Service Commission) de reprendre ses fonctions de Senior Sports Officer au MJS. Ce qui confirme au passage que la complainte de l’ex-PS de ce ministre, Viren Kumar Daby, à l’encontre de Dev Putty n’a pas été retenue.
Depuis bientôt deux semaines, celui qui fut suspendu de ses fonctions à la fin d’octobre 2016 — pour avoir dit tout haut ce qu’il pensait de la nomination de Dev Auchoybar comme Directeur adjoint des Sports (ADOS) dans le sillage de la mise à pied de Ram Lollchand comme DOS — a retrouvé les chemins du Citadel Mall en pôle position. Dans le nouvel organigramme qui a été mis en place par le secrétaire permanent, Mubarak Boodhun, Dev Putty a trouvé une place de choix. Selon nos informations, le SSO sera responsable du cluster des nouveaux talents, de même que le sport scolaire et universitaire, des relations avec le Comité olympique mauricien et le MSC. Il sera épaulé dans sa tâche par Allan Cadressen et Rajen Dorasami.
Rajen Descann : le jackpot
Comme c’est toujours le cas au MJS, les changements viennent aussi avec ses « bénéficiaires » et ses « frustrés ». Dans le cas des bénéficiaires, on peut dire que le SSO Rajen Descann a touché le jackpot. Les informations de Week-End laissent comprendre qu’il a hérité du cluster qui regroupe : (1) Stratégie et Policy Planning, (2) Reinforcement and Compliance to the Sports Act, (3) Comité Suivi JIOI 2019, (4) Statistics, (5) L’impact du sport dans le développement économique et durabilité. Du coup, c’est Soudesh Appadoo qui fait les frais de ces changements. Car, dans la foulée, nous apprenons qu’il peut aussi dans ce sillage perdre quelques dossiers importants.
Désormais l’ex-Managing Secretary du MSC se retrouve dans le cluster qui regroupe : (a) Sports for All, (b) Social Inclusion (c) Corporate Sports, (d) Relations avec les autorités locales et la jeunesse, (e) Médecine du sport et (f) Antidopage. Actuellement en congé, Soodesh Appadoo sera épaulé d’une nouvelle recrue au MJS.
D’autre part, les dossiers Sports de haut niveau et excellence, employabilité des athlètes, sponsorship, récompense des athlètes et TFES se retrouvent entre les mains de Vanina Cadressen. Alors que le SSO Dev Auchoybar aura sous sa responsabilité le cluster de la formation, capacity building, monitoring & evalutation, entraînement, JIOI 2019, autres que le comité de suivi, les Jeux organisés par le MJS. Quant à Vinay Ujoodha, il aura la responsabilité des infrastructures.