Lors de sa conférence de presse hebdomadaire du samedi, le leader du MMM, Paul Bérenger fait un appel pressant aux électeurs de Belle-Rose/Quatre-Bornes pour aller voter dimanche lors de la partielle au N° 18. Il se dit satisfait de la campagne de son parti et a été élogieux envers sa candidate Nita Juddoo qui, selon lui, remportera cette élection et apportera ce changement salutaire nécessaire au pays.

Le leader des mauves a aussi évoqué le problème du financement politique des campagnes électorales et a pointé du doigt ses adversaires qui, à son avis, ont dépensé des sommes folles.

Toujours sur le plan électoral, Paul Bérenger a aussi tenu à préciser que son parti travaille sur la liste des 60 candidats qui prendront part aux élections générales et que Nita Juddoo y figure.

Abordant les sujets d’actualité, il a mis en garde le gouvernement contre toute augmentation du prix de l’essence dans le sillage de l’affaire Betamax en stigmatisant que ce n’était pas aux citoyens de payer les incompétences de l’Etat.

Il a aussi parlé du dossier Vijaya Sumputh, directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care au ministère de la Santé.

Paul Bérenger a salué le retour de la cour de Rotterdam dans le procès de Siddick Chady et de Prakash Maunthrooa dans l’affaire Boskalis. Il a félicité le bureau du Directeur des poursuites publiques dans ce changement salutaire des Hollandais et dit espérer que cette fois-ci il n’y aura point de problèmes techniques.