De son analyse du verdict de la Cour suprême acquittant Pravind Jugnauth dans l’affaire MedPoint, le leader du MMM trouve que certains aspects du jugement rendraient à l’avenir toute inculpation d’une personne poursuivie pour conflits d’intérêts « difficile et impossible » même « si tout indique que l’accusé est réellement coupable ». Paul Bérenger estime donc nécessaire des amendements à la Prevention of Corruption Act (PoCA) afin de « clarifier les choses » par rapport aux cas de conflits d’intérêts.