À l’hôtel Hennessy hier, où le MMM organisait une journée de réflexion consacrée à la réforme de sa constitution, Paul Bérenger a insisté sur le fait qu’il ne faut pas ni se tromper d’objectif ni sous-estimer les valeurs que le MMM a toujours respectées depuis sa création mais qui doivent être améliorées. « Nous avons le droit d’être fier du MMM tel qu’il a évolué depuis 1969 », dit-il.