« Au parlement mardi dernier, Pravind Jugnauth a dit que la réforme électorale ‘is still alive’. Pour nous, la réforme électorale proposée ‘is dead’ ». C’est ce qu’a déclaré le leader du MMM, Paul Bérenger, ce vendredi en conférence de presse.

« Sa galimatia ranplas 6 par 10 vinn anil lobzektif sa reform elektoral. Ça nous ramène à la case départ. Cette pseudo réforme n’est plus d’actualité ».

Le MMM propose qu’un select committee soit mis en place après les élections pour revoir complètement la réforme. Y compris la dose proportionnelle et le redécoupage des circonscriptions.