Le MMM ne boycottera pas le discours du Budget, qui sera présenté par le Premier ministre et ministre de Finances, Pravind Jugnauth, le 10 juin. Une décision en ce sens a été prise lors du bureau politique des mauves ce lundi 27 mai.

« Nous sommes très en colère par ce qui s’est passé et par la façon dont Shakeel Mohamed a été suspendu, mais nous ne boycotterons pas le discours du budget », a fait comprendre Paul Bérenger.

Tous les parlementaires du MMM participeront aux débats sur le budget. « Ce sera l’occasion de faire un bilan des promesses non tenues du gouvernement », a confié un parlementaire, qui reconnaît qu’une absence du parlement pourrait être « utilisée » contre le MMM et ne serait pas appréciée par l’électorat.