Plusieurs points de l’actualité ont été mis au devant de la scène ce samedi 21 juillet, lors d’un point de presse du leader des mauves, Paul Bérenger. L’affaire de l’augmentation du salaire de la fille de la speaker, Maya Hanoomanjee, la disparition de 16kg de drogues saisies en mars, ainsi que les propos du ministre de l’Intégrité Sociale ont été commenté.

« Zot pa realize couma dimoune inn degoute et gouvernma pa realise ki dega tousala fer », a fait ressortir le leader du MMM, commentant l’affaire de l’augmentation du salaire de la fille de la speaker, Maya Hanoomanjee jugé « mirobolante » par celui-ci. « limaz de MSM p fini de pli en pli avek tou bane scandales ». 

Toujours dans le même registre, il est revenu sur les agissements de la speaker au sein du parlement ces dernières semaines, tout en ajoutant qu’ils s’associent au président du Mouvement Patriotique (MP), Alan Ganoo qui réclame le remplacement de cette dernière. « Role enn speaker se avant tou protez la minorite dans parlement mais li fer exactement le contraire » avant de poursuivre, « se tres injuste so l’attitude envers Alan Ganoo, li p continue fane semaine apres semaine », a-t-il lancé face à la presse.

Il est également revenu sur l’affaire de la disparition de 16 kg d’héroïne des 135 kg de drogue saisies en mars dernier, affaire à laquelle le ministre mentor, Anerood Jugnauth a dû apporter quelques éclaircissements. « pu la premier fois li pann embrass Mario Nobin lor quatre lazou, bondie kone ki explication finn donn Anerood, mais se enn evenement ». Paul Bérenger dit esperer que l’ancien juge choisi pour l’enquête indépendante ne soit pas le même juge qui a été nommé à chaque fois ou il fallait white-washed ou cover-up certaines personnes durant les enquêtes.

Et finalement, il est revenu sur les propos du ministre de l’intégration sociale à l’égard de l’Église catholique qu’il juge « inacceptable ». Il a dans la foulée qualifié Alain Wong de « comique et de clown au sein de ce gouvernement ». « kan kalkile ki tou dossier CSR dan lamain sa bourg la, li effrayant » a-t-il fait ressortir.