Source photo : Internet

En marge de la septième réunion conjointe Inde-Maurice sur Agaléga, avec la participation de la vice-Première ministre, Fazila Daureawoo, à New Delhi, la mobilisation contre la présence de l’Inde se structure.

La Koalision Zilwa Pou Lape, comprenant l’Agalega Mauritius Partnership Association, le Muvman Independantis Rodriguais, Real Talk Rodrigues 2.0, Rezistans ek Alternativ, Center for Alternative Research and Studies et la General Workers Federation, a vu le jour au cours de la semaine écoulée.

KZPL, dont le porte-parole est Arnaud Poulay, se veut être une plateforme pour coordonner la résistance contre toute présence militaire dans l’archipel. Une des premières initiaives est d’établir des contacts, avec le mouvement aux Seychelles contestant le plan militaire arrêté en collaboration avec

l’Inde pour l’île Assomption. Les animateurs de KZPL se disent de plus en plus convain- cus de l’existence d’un accord entre New Delhi et Port-Louis au sujet d’Agaléga. « Tou sa la finn demontre klerman ki Leta Morisien finn negosie, depi plizir lane, dan ledo lepep enn lakor avek Lind lor teritwar Agalega. Kan nou konpran vizion Lind pou pozisionn li kouma enn lafors militer inportan dan Losean Indien nou konpran rol stratezik kouma enn zil Agalega kapav zwe », note un communiqué émis à cet effet. Les principales revendications se déclinent comme suit :

  • non à toute base militaire à Agaléga
  • statut d’autonomie à l’archipel sur le modèle de Rodrigues
  • droit pour élire un représentant à l’Assemblée nationale
  • démantèlement de l’Outer-Islands Development Corporation pour faire de la place à l’autonomie droit des Agaléennes d’accoucher dans l’archipel
  • droit à des soins médicaux sur place
  • droit à une éducation de qualité et
  • des infrastructures de communication entre les îles de la république.

KZPL, qui a déjà jeté les bases d’une charte, soutient que « lide regroup lepep losean indien li osi baze lor lefet ki nou ena enn destin komin. Zordi menas ki peze lor Losean Indien nesesit enn lafors ek lantant rezional ant bann pep. Koalision ki finn zwenn inn rekonet ki lepep losean indien li enn lepep pasifik ek partaz boukou valer an komin. »