L’aventure internationale continue pour la styliste mauricienne. L’Inde, d’ailleurs, semble lui porter chance… À la fin du mois, Lida O’Reilly sera celle qui aura le privilège de présenter sa toute nouvelle collection lors de la “pre-finale” de la Fashion Week de Jaipur.
La jeune femme n’a pas été sollicitée uniquement pour ses talents de styliste, mais aussi comme une professionnelle du domaine de l’entertainment, comme le lui précise l’organisateur de la Jaipur International Fashion Week dans une correspondance ! Une nouvelle distinction pour notre compatriote…
Saurav Sharma, de la Storm Fashion Company, un des organisateurs de la Blender’s Pride Jaipur International Fashion Week, souligne dans une de ses correspondances concernant l’invitation de Lida O’Reilly à cet événement que la styliste mauricienne est « well organized and understands the entertainment industry to an immense level, which made us strengthen our relationship with a business partnership towards getting her expertise knowledge, along with a Mauritian flavor to add value to our events. » Lida O’Reilly use de cet argument pour faire ressortir que « l’Inde est un partenaire capital, si l’on peut dire, et incontournable désormais sur l’échiquier international et politique. Cette nation, qui regorge d’un immense potentiel, fait partie de l’avenir. » Elle renchérit : « Je suis extrêmement reconnaissante envers ce pays qui m’a donné ma chance et qui croit toujours en moi ! »
La styliste mauricienne rappelle, à chaque fois, que ce sont des entreprises indiennes qui lui ont ouvert les bras, en l’invitant à habiller les Miss India… « Cela a été le début de ma success story ». Lida O’Reilly ne rate aucune occasion de le rappeler. Notant que Saurav Sharma a aussi inclus dans sa lettre le fait que son partenariat avec l’Inde s’inscrit en marge de « consolider les liens économiques entre Maurice et l’Inde », elle ajoute : « Les talents du styliste indien Manish Arora sont désormais mis à contribution pour le grand label international qu’est Paco Rabanne. Dans cet esprit, on peut imaginer qu’un styliste mauricien soit admis dans la cour des grands… » Ce qui est d’ailleurs le rêve d’aboutissement de tout styliste et qui pourrait bien arriver à Lida O’Reilly, sur cette lancée.
Sa collection Organic Flow, qu’elle présentera à Jaipur lors de la “pre-finale” de la Fashion Week, est totalement inédite. Lida O’Reilly a terminé quasiment toutes les 40 tenues composant cette collection qui sera « portée par des top models habitués du catwalk. J’aurais, de plus, une star pour porter la robe de mariée que j’ai préparée pour clore le défilé. »
Créatrice d’inspiration, Lida O’Reilly donne vie à ses émotions, libère ses pulsions les plus personnelles par le biais de ses robes. De la quarantaine de nouvelles créations qu’elle présentera à Jaipur ressort surtout la fluidité qui est devenue quasiment une entité chez elle. Mais cette fois, la styliste partage avec le monde sa « paix intérieure, l’harmonie que j’ai appris à découvrir et faire mienne. »
De fait, les couleurs, très chaudes, transpirant les couleurs locales très vives, les motifs fleuris, traduisant la richesse culturelle, connotant la pluralité, et aussi « témoignant de l’épanouissement de la quête spirituelle », explique la styliste, caractérisent cette collection Organic flow. « Je veux transmettre ma joie de vivre par le biais de ces robes », résume-t-elle.
Nul doute que le défilé de Jaipur sera un grand moment pour les adeptes de la mode dans toute sa splendeur, sa chaleur et sa variété !