Le ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree a procédé au lancement de la Zonal Model United Nations (MUN) Conference au Droopnath Ramphul State College, à Calebasses, jeudi dernier. Cette année, la MUN se fait par région. La première conférence, pour la zone 1, a eu lieu jeudi et vendredi. La 18e édition de la Model United Nations ne se fera pas au niveau national mais au niveau régional. Ainsi, chacune des quatre zones d’éducation aura sa conférence, l’objectif étant de donner la chance à plus de jeunes de participer. « Nous avons pour la première fois décentralisé cet événement. Auparavant, cela se faisait au niveau national. Cela se fera en temps et lieu mais en attendant on a voulu donner beaucoup plus de possibilités aux jeunes, parce que quand on le fait sur le plan national, automatiquement on a des contraintes. On n’a pas le même nombre de jeunes qui participent », a expliqué le ministre de l’Éducation. Pendant deux jours, les jeunes participants simulent les assemblées générales de l’ONU et plaident en faveur des pays qu’ils représentent. Les thèmes abordés sont l’éducation, la santé et la sécurité nationale entre autres. Pour la zone 1, les fonctions de secrétaire générale ont été assurées par Keshan Bunwaree du Collège Royal de Port-Louis. Vasant Bunwaree n’a pas manqué de saluer le travail de ces jeunes, mettant l’accent sur le fait qu’ils ont eu très peu de temps pour faire les recherches sur les pays qu’ils représentent. Ce forum, dit-il, est une chance unique pour ces jeunes de développer des aptitudes qui leur seront utiles dans un monde dominé par les exigences de l’économie, la politique, le social et l’environnement. À noter que la MUN est un rassemblement annuel à Maurice depuis 1993. Cet exercice permet aux jeunes de s’imprégner de l’univers des diplomates. MUN est une simulation de débats qui a pour modèle les conférences des Nations unies.