La première édition du Moka Trail s’est tenue le samedi 5 octobre avec comme point central les Allées d’Helvétia. L’occasion pour les trailers de retrouver la compétition à travers un cadre unique, puisque c’est la première fois qu’un trail est organisé en plein centre de l’île.
Les trajets, variant de distance, ont permis aux gros bras de la discipline de se montrer sur une course qui fait partie de la Ligue de Trail. Ainsi, la belle lutte entre Vishal Ittoo et Jeni Smith a tourné à l’avantage du premier nommé pour 29 secondes seulement sur les 25 km, la course la plus longue.
Yannick Lincoln, organisateur de l’événement, disait, quelques semaines avant l’événement, qu’« on ne fait pas un grand trail par hasard. » La lutte entre les deux hommes l’a montré. En effet, les deux coureurs ont fait route ensemble jusqu’à ce que Ittoo lâche Smith. Ce dernier n’a jamais pu rattraper les 29 secondes de retard. Quant à Ittoo, il signe un chrono de 2h15’02.
Le vétéran Philippe La Hausse de Lalouvière, prend la troisième place au scratch, avec 2h29’42, soit 14’40 derrière Vishal Ittoo.
Chez les dames, Isabelle Dupont a marqué de son empreinte la course, réalisant le seul chrono féminin sous les 3 heures (2h59’56). Derrière elle, on retrouve Tatiana Bathfield, avec 3h06’40 et Martine Dellier en 3h10’36.
Xavier Verny a quant à lui régné sur les 15 km, mettant 4’28 à son dauphin, Harris Khelawon. En effet, l’ancien coureur de fond a planté tout son petit monde pour arrêter le chrono à 1h38’58, alors qu’Harris Khelawon a passé la ligne d’arrivée après 1h43’26. Christopher Blackburn, a pour sa part été crédité d’un chrono de 1h44’18, ce qui représente 5’20 de retard sur le vainqueur de la catégorie.
Chez les dames, Jennifer Veeraragoo et Pauline Toulet se sont livré un beau duel, avant que la première nommée ne s’envole seule vers la victoire. Elle a signé un chrono de 2h11’04 contre 2h12’47 à sa dauphine. Sabrina Rabot Keisler prend la troisième place en 2h16’20.
L’organisation a aussi prévu une course familiale, sur 6 km, entre les Allées d’Helvétia et Côte d’Or. Cette course a vu la victoire d’Emmanuel Rateau, avec 11 secondes d’avance sur Emeric Lamusse et 56’ sur Tommy Langlois. Rateau a signé un temps de 27’39 contre 27’50 à Lamusse. Par contre, chez les filles, Lambert Charoux a remporté une victoire aisée devant Cassandre Dupont en 31’55.