Le Japon, tombeur de l’Allemagne en quart de finale, sera dimanche l’invité surprise de la finale du Mondial féminin contre les Etats-Unis après sa victoire contre la Suède 3 à 1 (mi-temps: 1-1), mercredi à Francfort.