Délicate entrée en matière pour Julien Paul dans le cadre des championnats du monde de badminton. Lors du premier tour de cette compétition prévue à l’Emirates Arena de Glasgow en Écosse, le représentant mauricien affrontera lundi le Chinois Long Chen, classé n°5 mondial. De son côté, Kate Foo Kune a été tirée contre l’Indonésienne Lyanny Alessandra Mainaky le même jour, alors que la paire Julien Paul-Aatish Lubah sera aux prises avec les Belges Freek Golinski et Matjis Dierick en double hommes le lendemain.
Autant dire que Julien Paul aura à se surpasser afin de soutenir la comparaison face à un adversaire qui a particulièrement brillé cette saison avec 21 victoires en 25 sorties. Long Chen, qui a effectué ses débuts dans cette discipline depuis dix ans, a jusqu’ici triomphé en 349 occasions sur ses 426 matches disputés. Cette saison, le Chinois a représenté son pays dans la Suderman Cup, compétition par équipes en Australie, et a atteint la finale des championnats d’Asie et les quarts de finale de l’Open d’Indonésie. Il est à noter que la place de n°1 est occupée par le Coréen Wan Ho Son.
En simple dames, Kate Foo Kune tentera de réaliser une aussi bonne prestation que celle enregistrée lors des derniers Jeux Olympiques, quand elle avait remporté un duel. Face à Lyanny Alessandra Mainaky, le coup paraît jouable pour la n°1 africaine, d’autant que son adversaire n’a pas particulièrement brillé lors des différents tournois disputés cette saison, à savoir le Malaysia Open, l’India Open et l’England Open. Au cours de sa carrière, l’Indonésienne a été victorieuse en 21 de ses 60 sorties.
En double hommes, Julien Paul et Aatish Lubah, finalistes des Internationaux de Maurice en juin dernier, trouveront sur leur route des habitués du circuit. Les Belges Golinski et Dierick, qui évoluent en binôme depuis plus d’une dizaine d’années, tenteront de faire valoir leur expérience.