Les deux vététistes mauriciens Yannick Lincoln et Aurélie Halbwachs, se trouvent depuis une semaine en Afrique du Sud pour disputer, demain, les championnats du monde de VTT marathon. Et au vu des forces en présence, la tâche s’annonce herculéenne face à toute une armée de pros et de néo-pros. Mais les deux athlètes espèrent surtout obtenir des points en vue d’une qualification olympique pour les Jeux de Rio, en 2016.
Ils se sont taillé une solide réputation au moment de leur victoire sur le Cape Epic, en catégorie mixte. Et là, ils savent qu’ils sont attendus au tournant. 70 km pour Lincoln, 50 km pour Halbwachs, avec l’intention de rester au contact des meilleurs le plus longtemps possible : un coup jouable, surtout que les deux vététistes ont effectué une préparation spécifique en amont de la compétition.