Mongane Wally Serote, professeur honoraire à l’University of South Africa, était à Maurice au début du mois à l’occasion du colloque international sur le thème « Yer rezistans zordi rezilians » organisé en marge de la célébration du 180e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Dans une interview accordée au Mauricien il explique que l’esclavage a engendré le racisme. Il considère qu’aujourd’hui c’est le monde qui a un problème de racisme et pas seulement le continent africain. Mongane Wally Serote, qui a aussi participé à la lutte armée contre l’apartheid, évoque son engagement au sein de l’ANC et parle de sa rencontre avec Nelson Mandela. Pour lui, un des problèmes les plus urgents en Afrique du Sud est de trouver une solution pour sauver les 23 millions de personnes qui vivent dans l’extrême pauvreté et les émanciper.