Jeewonlall Sangam, un homme de 83 ans domicilié à Montagne-Longue, a été déclaré mort à l’hôpital de sa localité après avoir été retrouvé à son domicile, gisant sur le sol, inconscient et ligoté, victime d’un cambriolage. Ses agresseurs présumés ont été arrêtés.
C’est aux alentours de 21 h 55 hier que des officiers de police du poste de Montagne-Longue sont arrivés au domicile d’un homme de 83 ans, un dénommé Jeewonlall Sangam, à Ghoorah Lane. Sur place, ils ont trouvé le vieil homme gisant inconscient sur le sol, à plat ventre, les pieds et les mains ligotés et la bouche bâillonnée. Quant à sa maison, elle était complètement saccagée. La victime a été immédiatement conduite à l’hôpital de Montagne-Longue, où son décès a été constaté. Sa femme, clouée au lit, se trouvait dans une autre pièce de la maison à l’arrivée de la police.
Un peu plus tard dans la soirée, et sur la base d’informations précises, les enquêteurs de la CID de Terre-Rouge et de la MCIT se sont rendus à Hermitage, où ils ont arrêté un certain Kamlesh Deepchurn, un chauffeur de 28 ans. Interrogé, ce dernier – qui est déjà fiché à la police – a avoué aux enquêteurs qu’il s’était rendu plus tôt au domicile de l’octogénaire accompagné d’un certain Raj Kumar Sookha, aussi connu sous le nom de « Dool », un maçon de 26 ans habitant Dubreuil, leur objectif étant de cambrioler le domicile du vieil homme. Après avoir ligoté ce dernier, tous deux ont alors fouillé sa maison de fond en comble. Entendant un bruit provenir de chez les voisins, ils ont alors été pris de panique et ont décidé de s’enfuir, les mains vides.
À 5 h ce matin, les forces de l’ordre sont parvenues à mettre la main sur le complice du premier suspect, lequel a également avoué son implication dans l’affaire. Tous deux ont été placés en détention. L’autopsie de Jeewonlall Sangam, prévue pour aujourd’hui, n’avait pas encore eu lieu à l’heure où nous mettions sous presse.