L’autopsie pratiquée sur le corps de Somayah Seetanah, 88 ans, a attribué son décès à un « stab wound to the neck« . La thèse du meurtre étant confirmée, un individu est actuellement interrogé par la police.

« Mo papa ti bien… yer li’nn koz ar mwa lor telefonn », relate Preety Naikoo, l’une des huit enfants de Somayah Seetanah. Le corps sans vie de cet habitant de Pailles a été retrouvé ensanglanté et portant des blessures ce matin à son domicile.

« Mo’nn gagn sok, mo santi mwa pa bien », confie Swaleha Seetanah, belle-fille de Somayah Seetanah, celle qui a fait cette macabre découverte.

Vers 9h ce matin, elle s’est rendue au domicile de Somayah Seetanah. « J’ai frappé à la porte mais il n’a pas répondu », relate-t-elle. Swaleha Seetanah décide d’entrer à l’intérieur de la maison. C’est là qu’elle a retrouvé le corps mutilé de son beau-père recouvert d’un drap.

Somayah Seetanah, 88 ans,  la victime

« Li kontan met dialog, bwar so dite. Li kotan dan prop », soutient de son côté Preety Naikoo.

Des arrestations sont à prévoir.