Le Heavyduty boat H6 de la National Coast Guard (NCG) dont le moteur a pris feu près de l’île d’Ambre jeudi, brûlant trois membres d’équipage, avait été remis à la NCG de Grand-Baie la veille.

« The HDB H6 has been alloted to Grand Bay NCG on Wednesday 28.11.18. Same was handed over to personnel of this unit by ATS personnel at Taylor Smith », note un rapport de la police suite à l’incident survenu à bord. L’Afloat Support Team (ATS) est une unité responsable de la réparation et la maintenance des équipements et logistiques de la NCG.

D’après les renseignements recueillis, le Heavyduty H6 avait eu un problème de moteur dans le passé, mais après les réparations et les tests nécessaires, les techniciens ont noté qu’il était opérationnel. Avant de quitter Port- Louis pour le nord mercredi, la NCG avait rempli le réservoir avec 605 litres d’essence. Une enquête policière est en cours pour faire la lumière sur les circonstances de cet incident et les enquêteurs n’écartent pas la possibilité de questionner le Supervising Officer de l’ATS.

Entre-temps, trois policiers, un caporal et deux constables, qui se trouvaient sur cette embarcation, lors d’une sortie à l’Île d’Ambre jeudi, ont donné leurs versions des faits. Ils ont dit avoir remarqué des étincelles sur le “fuel inspection cover”. Par la suite, il y a eu une faible explosion au cours de laquelle le constable Beeharry a été projeté à un peu plus d’un mètre. D’ailleurs, il a subi des graves brûlures, ce qui a nécessité son admission à l’Intensive care unit (ICU) de la Burns Unit.

Selon les trois policiers, ils ont utilisé l’extincteur et l’eau se trouvant sur le Heavyduty boat pour venir à bout de l’incendie qu’ils ont finalement pu maîtriser. Soulignons que c’est vers 11 h 24 que le bureau de la NCG de Grand-Baie a reçu un appel qu’un incendie avait éclaté à bord avec trois blessés dont un dans un état grave. Une embarcation de la NCG se trouvant dans la région de Pereybère a été dirigée vers le lieu de l’incident.

Cependant, un bateau de plaisance a pris les blessés pour les ramener à terre. Ils ont été conduits dans une clinique de Grand- Baie, et par la suite transférés à l’hôpital de Candos. À l’exception du constable Beeharry, les deux autres policiers ont obtenu leur décharge le même jour, avec en plus une semaine de “sick leave”. Le Heavyduty boat a été remorqué jusqu’à Grand-Baie où une équipe du Scene of Crime Office, le responsable de la NCG, et les enquêteurs l’ont examiné. Un rapport de l’ATS est attendu également.