Le juge Asraf Caunhye siégeant en chambre a émis un ordre hier enjoignant le commissaire de police et l’Assistant Commissionner of Police Prega Vuddamalay à comparaître devant lui le mardi 14 janvier 2014 à 9 h 30. Cela fait suite à une motion déposée par Me Roshi Badhain, après qu’il eut juré un affidavit en date du 11 décembre, c’est-à-dire hier, lequel accompagne le praecipe.
Dans ses prayers, l’avocat réclame entre autres, que le juge en chambre émette des ordres pour que 1) le CP et l’ACP, qui sont les défendeurs Nos 1 et 2 dans sa motion, lèvent « the arrest on departure » qui a été logé contre lui ; 2) que les défendeurs lui permettent de donner une déclaration au CCID contre le dénommé Nitesh Ramdhary « for swearing false affidavits, making false and malicious denunciations in writing and effecting public mischief, and to conduct acordingly and impartial in all fairness ; 3) qu’étant donné que le défendeur N° 2 aurait agi de manière partial, que l’enquête le concernant soit confiée à un Senior Officer désigné par le CP dans le but de garantir l’avocat plaignant de ses droits constitutionnels.
Donc, les deux défendeurs auront à, le 14 janvier devant le juge, à « show cause why the orders set out in the praecipe should not be granted ».