La troisième manche du Championnat YACCO de vitesse 2012, organisé par le Moto Club de Port-Louis et le 2 Wheels Racing, sera courue ce matin, à partir de 10h, sur l’aire de stationnement du stade Anjalay Coopen, à Belle Vue. Selon l’un des organisateurs, à savoir Reshad Khoyratty, une cinquantaine de pilotes, issus de ces deux clubs et de Octane Racing, sont attendus sur le circuit, ce matin. Ces derniers seront en action sur un circuit de 900m et participeront à un des trois groupes au programme, à savoir Promo Sports, Super Sports et MAXI Sports.
Reshad Khoyratty s’attend à une belle course, ce matin, dans les deux derniers groupes, dans la mesure où la catégorie Promo Sports n’avait pas réuni de participant, lors de l’épreuve inaugurale. La deuxième manche avait été  remportée par Adil Panchoo de Moto Club. En revanche, dans les groupes Super Sport et MAXI Sports, les choses s’annoncent très disputées avec la participation de plusieurs pilotes. Soulignons que dans la première catégorie, c’est Hydar Seerally, de Moto Club ,qui mène après trois manches, alors qu’en MAXI Sports, son camarade de club, à savoir Damien Momplé est premier devant Reshad Khoyratty lui-même.
Pour ce dernier, le Championnat YACCO est organisé en étroite collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et la compagnie YACCO. « Nous remercions la compagnie YACCO, aussi bien que le ministère de la Jeunesse et des Sports, et les deux partenaires qui nous ont jusqu’ici apporté leur soutien, à savoir Garage Monaf et Pro Tuning. Tout ce monde nous aide énormément dans la relance de cette discipline », a déclaré Reshad Khoyratty. Ce dernier a aussi remercié la police pour son soutien, puisque toutes les épreuves sont organisées en respectant les règles de sécurité. Il rappelle qu’une ambulance, aussi bien que des membres de la First Aid sont présents à l’organisation des courses.
Après deux manches, Reshad Khoyratty se dit satisfait de l’organisation mise en place et de l’entente qui existe entre les clubs organisateurs et participants. « On vient sur le circuit pour le plaisir et cela, c’est très important. Tout le monde a le même objectif qui est de faire redémarrer le motocyclisme et de lui permettre de retrouver son lustre d’antan. Je peux dire que nous sommes sur la bonne voie, car nous travaillons comme une équipe et dans un très bon état d’esprit. Nous avons fait appel aux anciens clubs et je peux dire que le response est bon. Ce qui est encourageant pour la suite », a expliqué Reshad Khoyratty.
Ce dernier a cependant souligné que les choses n’ont été guère reluisantes depuis la mort du pilote Inayat Boodhoo du Moto Club, en octobre 2010, sur le circuit d’Anjalay. Car le ministère de la Jeunesse et des Sports avait alors pris la décision de ne plus allouer cet espace au motocyclisme. « Il n’empêche que nous avons entrepris des démarches pour convaincre Ben Buntipilly (Ndlr: Conseiller du Premier ministère en matière de sécurité routière) de nous laisser rouler sur cette aire de stationnement. Nous avons fait comprendre à ce dernier, aussi bien qu’au ministère de la Jeunesse et des Sports que c’était un moyen pour décourager la tenue et la participation des jeunes à des courses illégales. On nous a aidés et nous les remercions pour cette confiance », a souligné notre interlocuteur.  
Par ailleurs, Reshad Khoyratty a fait ressortir que la quatrième manche de ce Championnat YACCO est prévue pour le 1er juillet, toujours à Belle Vue. Il a ajouté que deux courses d’endurance de quatre heures chacune sont prévues cette saison, dont la première sera disputée le 15 juillet prochain, au même endroit. L’organisation d’une course de voiture est aussi prévue pour le 24 courant, toujours à Belle Vue. « Cette course sera connue comme La course des Champions. A l’occasion, deux voitures s’élanceront sur un circuit et la compétition se déroulera selon un knock-out system. Je précise toutefois que ce ne sera pas un run, mais bien une course sur un circuit désigné », a-t-il conclu.