Longtemps attendu, refoulé dans un premier temps à Plaisance quand il avait débarqué il y a deux semaines, Sherman Brown est finalement sur place. Pressenti pour prendre le relais à Derreck David, suspendu, le jockey sud-africain de l’écurie Foo Kune était à son poste ce matin. Il aura la délicate tâche, dès la 25e journée, samedi de redorer le blason de PFK terni depuis un bout de temps avec des scandales à répétitions au Champ de Mars.
Sherman Brown titularisé, l’établissement Maingard, de son côté, retrouvera l’Irlandais Robbie Burke lundi prochain (25 août). Le triple champion de Maurice, suspendu pour quatre semaines, est allé se requinquer auprès de sa famille en Irlande. Il sera opérationnel lors de la 26e journée le dimanche 31 août.
Plusieurs jockeys étrangers ont profité de la trêve de l’Assomption pour s’offrir des vacances. Le Français Cédric Ségéon (écurie Merven) qui s’est payé quelques jours de farniente à Singapour, a déjà rechaussé les étriers. En revanche, les Britanniques Darryl Holland (Gujadhur) et Richard Mullen (Jean Michel Henry) de même que le Sud-Africain Johnny Geroudis (Rousset) manquaient encore à l’appel ce matin au Champ de Mars.
Marday: 1 semaine de suspension
L’apprenti Niven Marday qui avait créé la sensation lors du dernier week-end de courses en conduisant à la victoire Ice Axe après presque deux ans de disette est passé à la trappe des Racing Stewards ce matin. Marday qui est reproché de n’avoir pas monté Chequer (5e lors de la 7e course de la journée dominicale remportée par Donnie Brasco/Rakesh Bhaugeerothee) à la satisfaction des RS, a écopé d’une semaine de suspension assortie d’une amende de Rs 20 000.
Jeannot Bardottier, par contre, a été plus chanceux puisque le comité d’appel a annulé mercredi dernier la sanction (une semaine de suspension et Rs 20 000 d’amende) qu’il avait écopé de ces mêmes RS pour n’avoir pas piloté le coursier How Many To Won à leur satisfaction lors de la 17e journée.
Toujours au chapitre des jockeys, le Mauricien Akash Aucharaz a été à l’honneur en Afrique du Sud. Il a été primé aux Equus Awards (oscars de l’hippisme sud-africain) en devenant le deuxième Mauricien, après Nooresh Juglall, à décrocher le titre d’apprenti jockey champion 2013-2014 au pays de Mandela.
Juglall qui fait un tabac pour une première tentative sur le turf singapourien, a vu son contrat être renouvelé pour la période septembre-décembre 2014 par le Singapour Turf Club. Karis Teetan, lui, fait en ce moment une pige en Afrique du Sud en attendant la nouvelle saison à Hong-Kong qui débute le 211 septembre prochain. Dimanche, il a remporté deux courses à Cape Town.
À souligner par ailleurs, que deux barrier trials seulement ont eu lieu durant la courte trêve hippique. C’était mardi dernier (12 août) avec Seeking Angelo (Nitish Oodith), Kruger Millions (Ashik Oogur) et Artful Prince (Gérald Avranche)?;  Genuine Leather (Benedict Woodworth), Arguto (Mark.Neisius), Cash Lord (Sunil Bussunt) et Royal Performer (Vinay Naiko). Levanto qui n’a pas voulu une nouvelle fois intégrer sa stalle, est toujours suspendu.