Lors d’une première rencontre samedi avec la presse depuis les élections du 7 novembre, le Mouvement Patriotique de Jean-Claude Barbier a déclaré qu’il était « partie prenante des pétitions électorales de l’Alliance Nationale pour contester le verdict des urnes ». Le candidat battu du No 1 a laissé entendre que « pa finn ena ase vizilans depi anrezistreman elekter » de…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In