Le VAT Lucky Draw Scheme, lancé par la Mauritius Revenue Authority (MRA) en 2014, connaîtra très bientôt des changements. Une équipe de cet organisme travaille sur un nouveau concept. À ce jour, plus de 184 000 personnes ont participé à ce tirage au sort organisé chaque trimestre.

L’annonce de la refonte du VAT Lucky Draw Scheme a été faite la semaine dernière lors du tirage au sort pour le premier trimestre au siège de la MRA, à Port-Louis. « Il est temps de revoir et de réorganiser le concept. Une cellule de réflexion s’attelle déjà à sa conceptualisation », a expliqué le directeur général par intérim de la MRA, Mario Hannelas. Après quatre années d’existence, un système plus performant sera mis en place, même si les résultats ont été « satisfaisants » jusqu’à l’heure. À travers ce concept, la MRA a pu tacler ceux qui avaient trouvé des moyens d’échapper au paiement de la TVA.

À cet effet, Mario Hannelas encourage la population à réclamer un reçu pour chaque achat car, dit il, certains commerçants ne remettent pas de reçu aux clients si ces derniers n’en font pas la demande. « Il existe malheureusement certains commerçants qui sont malhonnêtes. Ils ne jouent pas le jeu et gardent l’argent de la TVA pour eux », déplore-t-il. « La VAT rapporte 40% de la collection de toute la taxe. Nous la collectons à travers les commer- çants et ils ont l’obligation de remettre cet argent au gouvernement pour les services offerts. Il faudrait pour cela que les gens exigent un reçu. »

Le VAT Lucky Draw Scheme, qui est aussi une campagne de sensibilisation, permet au public, selon Mario Hannelas, d’aider la MRA à collecter tous ses dus. « À travers le VAT Lucky Draw Scheme, on arrive à détecter ceux qui ne jouent pas le jeu. » Pour lui, si chaque personne exige un reçu, les possibilités de tricherie seront réduites. Pour chaque trimestre, une somme totale de Rs 210 000 est distribuée parmi 20 gagnants. Le premier prix de la première édition de 2018 est allé au détenteur de la facture portant le numéro de TVA 1970469. Il avait dépensé Rs 739 et a obtenu Rs 50 000.