25 équipages inscrits, 19 sur la ligne de départ, 13 à l’arrivée et 6 abandons : la MRC Challenge Cup, première manche du championnat 2016 du Motor Racing Club le week-end dernier, a provoqué une véritable hécatombe et produit une surprise de chef avec la victoire finale de David Koenig au volant d’une Renault Clio 2.0.
Associé à Julien Audibert comme copilote, David Koenig a signé un temps cumulé de 27’54 pour les huit passages — quatre spéciales de 6,3 km chacune à Plaine Champagne en nocturne samedi dernier et autant de 3 km chacune à La Nicolière le lendemain — que constituait cette ronde de 37,2 km pour un rallye de coefficient 3.
« C’est une grande joie et une victoire d’équipe pour nous », déclare Koenig, lequel à 37 ans signe son premier succès dans un rallye automobile local. Surtout qu’il est acquis aux dépens de Rajesh Ramdenee, un multiple champion de Maurice aux 30 années d’expérience.
Ramdenee, qui a connu quelques problèmes techniques avec sa Citroen Xsara Kit Car, aura concédé 10 secondes sur le vainqueur à l’arrivée. « Je suis quand même satisfait de mon rang. Je suis aussi content pour l’équipage Koenig-Audibert qui montre que le sport automobile local a de la relève ». Le pilote a également parlé de la cinquième place de son fils, Shayan (Citroen Xsara 2.0), avec un temps honorable de 29’57. « C’est encourageant pour la suite de sa carrière. »
L’abandon majeur noté a été celui du champion en titre Rayhan Alladeen. Sa Mitsubishi Evo 6 l’a trahi dès le premier jour de la compétition après que le pilote a signé le meilleur chrono dès le premier passage à Plaine Champagne (4’48). Rajesh Ramdenee s’est exprimé à ce sujet en disant que « dans les sports mécaniques, on n’est jamais à l’abri d’une panne ».
La deuxième manche du championnat est prévue pour les 5, 6 et 7 août 2016.