Le Mauritius Research Council mène actuellement une étude de faisabilité sur la culture d’algues de grande valeur dans les eaux mauriciennes et le traitement à des fins commerciales. Un projet pilote a été lancé à Albion et à Vieux Grand-Port à Maurice et à Petite-Butte et à Jean Tac (Rodrigues).
Jusqu’ici, indique-t-on au niveau du MRC, les résultats ont été satisfaisants. Les recherches en collaboration avec l’Université de Maurice ont démontré que les algues peuvent être utilisées à des fins diverses : pour la consommation, dans les cosmétiques, comme médicaments et produits pharmaceutiques, comme promoteur de croissance des plantes/bio fertilisant et comme nourriture pour animaux. Un certain nombre de produits alimentaires à base d’algues, y compris achards et confitures, sont très appréciés par le public. La création d’une ferme de culture d’algues est envisagée dans le futur. Le gouvernement souhaite ainsi favoriser la production des végétaux marins, notamment d’algues, au sein de la communauté des pêcheurs. Ce qui pourrait donner lieu à une source de revenus supplémentaires pour eux et une autre façon d’améliorer leur offre.
L’industrie des algues est très riche. Sur le plan mondial, la récolte annuelle de six millions de tonnes rapporte quelque Rs 180 milliards. Et en y ajoutant les produits dérivés, les recettes annuelles atteignent le montant astronomique de Rs 6 000 milliards.
Il existe quelque 25 000 algues connues sur la planète. Parmi ces espèces de macro-algues marines connues, classées selon leur couleur verte, rouge ou brune, quelques dizaines seulement sont utilisées et de plus en plus recherchées. En fait, ces végétaux marins trouvent de plus en plus d’applications industrielles dans l’agroalimentaire, la nutraceutique, le textile, la peinture, les cosmétiques, les biotechnologies et l’industrie biomédicale. Plus récemment, les algues marines commencent à être considérées comme une source possible de biocarburants et de biomatériaux. En effet, des extraits d’algues se trouvent incorporés sous forme d’agent gélifiant, texturant et épaississant dans les produits d’usage courants comme les sauces à salade, les crèmes glacées, les yaourts, les flans, les shampoings, les crèmes à raser. Outre leur contenu élevé en protéines et en fibres, les algues sont une source importante d’éléments minéraux (iode, fer, calcium, magnésium) et de vitamines (B12, C, E) qui en font un aliment santé recommandé par les diététiciens.