Des changements surviennent au Mauritius Sports Council (MSC). Nous apprenons, en effet, que Soudesh Appadoo a été prié, vendredi soir, de quitter ses fonctions de Managing Secretary du MSC, qu’il assumait depuis un peu plus d’une année. C’est dans le cadre d’un exercice de «reshufflement» mis en place dans ce ministre que Zameer Janoo a été appelé à remplacer Soudesh Appadoo en devenant le troisième Managing Secretary du Mauritius Sports Council depuis janvier 2014. Avant eux, ce poste fut occupé par le «most junior», Yougendranath Oree.
Selon nos informations, Soudesh Appadoo pourrait être de retour dans les bureaux du ministère, à Port-Louis. De même que Parsand Ujoodha, Ranjeev Boodnah et Allan Cadressen. Le premier nommé quitte donc le stade George V, après avoir été lui aussi Managing Secretary sous Devanand Ritoo. Ranjeev Boodnah — considéré par ses paires comme un des responsables du plagiat du discours de Ritoo — délaisse le stade Anjalay, tout comme Allan Cadresse, qui était jusqu’à sa nouvelle affection au Citadell Mall basé au stade St François Xavier.
Une grosse opportunité
Pour l’heure, aucune information n’a transpiré concernant les raisons ayant forcé le 8e étage du Citadell Mall de prendre cette décision. Même si, selon notre source, cette décision a été prise par force par l’administration dans un courriel envoyé vendredi à tous ceux concernés. Du stade de Quartier Militaire, où il fut posté après avoir été épinglé dans le cas de plagiat du discours de Devenand Ritoo dans le cadre de l’organisation du National Handisports Games, Zameer Janoo effectue son retour.
Le fauteuil de Belle Rose est une grosse opportunité pour celui qui fut appelé à agir comme secrétaire du National Sports Policy, avec l’arrivée du PS Mubarak Boodhun dans ce ministère.
La coïncidence veut que ce transfert, pour ne pas dire cette promotion, arrive au moment où le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a annoncé dans le Budget 2017-18 la mise en place d’un National Sports Policiy. Un budget de Rs 25 millions a même été attribué à cet item ; Rs 5 millions pour sa mise en place et Rs 20 millions pour sa réalisation. Lors de sa conception, le National Sports Policy compte comme secrétaire… Zameer Janoo.
En parallèle, nous apprenons que le National Sports Policy, dont la présidence est assumée par Sarah Rawat Currimjee, présidente du MSC et Special Adviser au bureau du Premier ministre, a été transférée au MSC.