Le Mauritius Sports Council (MSC) a rendu officielle la liste de nominés pour les National Sports Awards. Cette soirée de récompense aura lieu le 31 janvier de 18h30 à 20h au Swami Vivekananda International Convention Centre (SVICC) à Pailles. Un panel présidé par Jacques Malié s’est réuni jeudi après-midi pour dresser ce tableau à partir d’une longue liste de noms qui avaient été soumis par les fédérations.
Au sein de ce panel committee, on retrouvait également Ram Lollchand en sa qualité de président de la High Level Sports Unit (HLSU), Elvis Bonne (représentant du Comité Olympique Mauricien), Goolam Cader Ally (représentant des sports non-olympiques), Neeta Persand (ancienne athlète de haut niveau), Daniel Capiron et deux représentants de la presse, nommément Stany Maurice et Ehshan Murtuza.
Ainsi, dans la catégorie du Sportsman of the Year, on retrouve Richarno Colin (boxe), Fabrice Bauluck (kick-boxing), Yannick Lincoln (cyclisme) et Guillaume Thierry (athlétisme). Chez les dames, les quatre candidates retenues sont la cycliste Aurélie Halbwachs, la triathlète Fabienne St Louis, la badiste Shama Aboobakar et la sprinteuse Mary-Jane Vincent.
Dans la catégorie junior sportsman of the year, nous retrouvons Didier Cornet (boxe), Facson Perrine (kick-boxing), Darren Chan Chin Wah (natation) et Warren Li Kam Wa (tennis de table). En féminin, le panel a porté son choix sur Aurélie Alcindor (athlétisme), Kate Foo Kune (badminton), Olivia de Maroussem (natation) et Widaad Gukhool (tennis de table).
Pour ce qui est des sportifs les plus prometteurs, chez les garçons, trois candidats seront en lice, à savoir Shane Ah Siong (natation), Wassim Gukhool (tennis de table) et Dylan Foo Kune (tennis). Chez les filles, Elodie Poo Cheong (natation), Jaisina Newaj (tennis de table) et Emmanuelle de Beer (tennis) ont obtenu les faveurs du panel.
Pour ce qui est des coaches of the year des sports individuels, Judex Bazile (boxe), José Achille (cyclisme) et Judex Jeannot (kick-boxing) sont en lice. Chez les coaches de sports collectifs, on ne retrouve que deux candidats, à savoir Jean-Marie Bhageerathee (sélection nationale féminine de basket-ball) et Marjorie Nadal (beach volley).
En ce qu’il s’agit des équipes de sports collectifs, la sélection nationale de basket-ball, la paire de beach-volley composée de Natacha Rigobert et Elodie Li Yuk Lo et la formation de volley, championne de Maurice en titre en masculin, Camp Ithier VBC, se disputeront la palme.
Dans la catégorie des équipes de sports individuels, le panel a retenu le relais 4x100m masculin, l’équipe nationale cycliste et la sélection nationale féminine de tennis de table. Deux prix spéciaux seront également offerts lors de la soirée.
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Encore des « oublis » !
L’on remarque que cette année encore, il y a de nombreux candidats valables qui ont été « oubliés » par ceux ayant la responsabilité du choix. Il est tout de même étonnant que dans la catégorie sportswoman of the year, Shalinee Valaydon ait été ignorée. Elle a été l’une des rares satisfactions de l’haltérophilie mauricienne en 2011. Avec ses trois médailles d’or glanées aux 8es Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) aux Seychelles, elle méritait au moins de figurer parmi les nominées.
Autre cas, celui du triathlète Matthieu Mamet. On ne comprend pas pour quelles raisons, il n’a pas été retenu dans la catégorie Junior sportsman of the year, alors qu’il a presque tout gagné au niveau local l’an dernier et est devenu vice-champion d’Afrique de sa catégorie en juillet dernier au Mozambique. La panel committee ne sait-il donc pas jauger la valeur d’une performance au niveau continental ou alors, est-ce que c’est la Fédération mauricienne de Triathlon (FMTri) qui a « omis » de proposer sa candidature?