Merven Clair favori dans la catégorie Sportsman of the Year

Comme chaque année, l’exercice des MSC National Sports Awards aura apporté son lot d’insatisfactions à l’heure de l’élaboration de la première liste des nominés. La cuvée 2019 n’a pas échappé à la tendance.

Plusieurs athlètes initialement inclus ou omis dans un premier temps ont été remis en course la semaine dernière par un panel présidé par Mahen Purbhoo, ancien haut fonctionnaire au ministère des Sports, aujourd’hui à la retraite, avant que la liste finale ne soit dévoilée en fin de semaine. La crème du sport local sera conviée le samedi 15 février dans la cour des jardins du Château de Labourdonnais à Mapou pour la soirée des oscars.

Tous (ou presque) ceux qui se sont surpassés lors d’une riche saison sportive 2019 sont dans le coup. Du boxeur Merven Clair à l’haltérophile Roilya Ranaivosoa, favori pour la palme de sportif (ve) de l’année 2019, aux meilleurs jeunes badistes, haltérophiles, pongistes et athlètes, en passant par les handisportifs, a priori rudes compétiteurs, le choix sera délicat et dans certains cas le titre se jouera sur un rien.

Sachez toutefois qu’ils étaient 69 athlètes et entraîneurs à postuler pour la douzaine d’oscars dans les différentes catégories. Le kitesurfeur Jean de Falbaire, le tireur Olivier Lafleur, le cycliste Alexandre Mayer et le handisportif Rosario Marianne ont été les invités de dernière minute, tout comme l’entraîneur Gino Soupprayen, après décision du panel de Purbhoo, qui s’était réuni le mardi 21 courant.

L’inclusion de Soupprayen avait mis « out » Ravi Bholah, qui était le premier choix de la Mauritius Amateur Weightlifters & Powerlifters Association (MAWPA). L’intégration de la tireuse Sharonne Clair, candidate à la palme de sportive de l’année — qui avait entraîné également dans la course son entraîneur Kersley Visenjoue chez les entraîneurs — et de la pongiste Pratna Jalim pour le titre de Most Promising Sportswoman of the Year 2019, s’inscrit aussi dans la démarche des corrections de la bande à Mahen Purbhoo.


Le handisportif Rosario Marianne a été remis en course par le panel de Mahen Purbhoo et figure parmi le trio des nominés en déficience visuelle
——————————————————
La liste finale des nominés
SPORTSMAN OF THE YEAR
Merven Clair (Boxe), Cedrick Dinally (kick-boxing) et Jean Lauri Fenouillot de Falbaire (kitesurf)
SPORTSWOMAN OF THE YEAR
Kimberley Lecourt (cyclisme), Annaëlle Coret (kick-boxing) et Roilya Ranaivosoa (haltérophilie)
JUNIOR SPORTSMAN OF THE YEAR
Jérémie Lararaudeuse (athlétisme) Jean Bernard Alexandre Bongoût (badminton) et Kelwin Juboo (haltérophilie)
JUNIOR SPORTSWOMAN OF THE YEAR
Coralie Télémaque (athlétisme), Nandeshwaree Lilowtee (Pratna) Jalim (tennis de table) et Ketty Lent (haltérophilie)
MOST PROMISING SPORTSMAN OF THE YEAR
Ory François André (athlétisme), Khemtish Rai Nundah (badminton) et Victor Ah Yong (natation)
MOST PROMISING SPORTSWOMAN OF THE YEAR
Kimberley Gwenaelle Noemie Kistnah (athlétisme), Alicia Kimberley Kok Shun (natation) et Maëva Matelot (haltérophilie)
COACH OF THE YEAR — SPORTS INDIVIDUELS
Marie Laurent François Judex Bazile (boxe), Jacques Judex Jeannot (kick-boxing) et Gino Frédéric Padiatty Soupprayen (haltérophilie)
COACH OF THE YEAR — SPORTS COLLECTIFS
Melchior Miniopoo (volley-ball)
TEAM OF THE YEAR — SPORTS INDIVIDUELS
Mauritius Amateur Golf Team, sélection dames JIOI (judo) et National Triplet Sr hommes (pétanque)
TEAM OF THE YEAR — SPORTS COLLECTIFS
Sélection dames JIOI (basket-ball), sélection dames (beach-volley) et sélection hommes JIOI (volley-ball)
HANDISPORTS
HOMMES
Déficience auditive : Vincent Duval (athlétisme), Evans Ridge Mooten (athlétisme) et Suffian Mohammad Ropun (natation)
Déficience intellectuelle : Denovan Rabaye (athlétisme), Eddy Capdor (athlétisme) et Jean François Sénèque (athlétisme)
Déficience physique : Cédric Ravet (athlétisme), Roberto Michel (athlétisme) et Scody Victor (natation)
Déficience visuelle : Jamieson Louis Mohun/Stephan Louis (guide) athlétisme, Richard Désiré Souci (judo) et Rosario Marianne/Samuel Bousoula (guide) athlétisme
DAMES
Déficience auditive : Jeysheeka Rungoo (natation), Shleysha Ayusma Lokheram (athlétisme) et Shena Bhikea (athlétisme)
Déficience intellectuelle : Brigilla Clair (athlétisme), Ashley Trinity Telvave (athlétisme) et Carmen Nunchert (natation)
Déficience physique : Noemi Marie Emmanuelle Anais Alphonse (athlétisme), Anaïs Angéline (athlétisme) et Brandy Perrine (athlétisme)
Déficience visuelle : Anndora Asaun/Loïc Bhugeerathee (guide) athlétisme